»
»
»
»
Consultation
Cotation du 13/11/2018 à 17h35 Union Financiere de France -1,49% 26,500€
  • UFF - FR0000034548
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

UFF : la décroissance s'accélère au troisième trimestre

UFF : la décroissance s'accélère au troisième trimestre
UFF : la décroissance s'accélère au troisième trimestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le PNB de l'Union Financière de France (UFF) s'est élevé à 49,5 millions d'euros au troisième trimestre 2018, en repli de 8% sur un an. Le contexte fiscal encore incertain et la volatilité accrue sur les marchés financiers ont continué de peser sur la collecte commerciale et les revenus.

"Cette tendance devrait se poursuivre sur la fin de l'exercice sans toutefois remettre en cause la solidité des fondamentaux de l'UFF", indique Julien Brami, Directeur Général de l'UFF. Le PNB cumulé au 30 septembre atteint 154,8 ME, en repli de 4% par rapport aux 9 premiers mois de 2017.

A fin septembre 2018, la collecte commerciale du réseau Salarié recule de 8% par rapport au 30 septembre 2017. Cette baisse s'inscrit dans la lignée des tendances observées depuis le début de l'exercice avec la multiplication des annonces fiscales, dont les impacts sont encore difficiles à mesurer, et la volatilité accrue des marchés financiers. En parallèle, la prise en compte dans les outils des conseillers de l'ensemble des nouvelles obligations réglementaires (MIF2, RGPD, EAI) allonge la durée des rendez-vous client et pèse sur la productivité.

Les commissions de placement sont en baisse de 10% par rapport au 30 septembre 2017 (-7% à fin juin 2018). Les valeurs mobilières reculent de 40% et subissent la forte volatilité conjuguée à un effet mix défavorable (les produits ISF bénéficiaient de meilleures marges). L'immobilier direct baisse de 24%, du fait notamment de la diminution du stock de facturation issu de l'année précédente. Les SCPI se tassent quant à elles de 17% principalement sur le secteur des SCPI de rendement qui avait connu un essor considérable en 2017.

La collecte nette affiche une forte progression de 57% et s'élève à 111 ME à fin septembre 2018 contre 71 ME en 2017 sur la même période. Ce niveau élevé s'explique par le recul de 9% du volume de rachats et la diminution des remboursements de fonds dissous (16 ME contre 29 ME à fin septembre 2017).Les commissions sur en-cours ressortent à 87,4 ME contre 86,2 ME au 30 septembre 2017, soit en légère hausse de 1% en lien avec la hausse des actifs moyens gérés. Seule l'assurance vie poursuit son ascension avec 7% de croissance par rapport à l'année dernière.

En ce qui concerne ses perspectives, l'UFF anticipe une contraction de la collecte commerciale de l'année en particulier du fait de la disparition des produits ISF et d'un ralentissement de la dynamique immobilière.

Néanmoins, la vente de la participation dans Primonial Real Estate Investment Management (PREIM), finalisée le 17 septembre 2018, confortera significativement le résultat net de l'année.

Dans cette situation et forte de sa solidité financière, UFF poursuit ses investissements dans la transformation de ses outils et de ses process et travaille sur le lancement de son offre de crédit qui, après une phase pilote de plusieurs mois, devrait être déployée début 2019.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com