Cotation du 23/02/2024 à 17h55 Ubisoft -1,60% 22,150€
  • UBI - FR0000054470
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ubisoft reste recherché

Ubisoft reste recherché
Ubisoft reste recherché
Crédit photo © Ubisoft

(Boursier.com) — Ubisoft grimpe encore de 3,5% à 23,50 euros ce lundi, après un bond de déjà 13,8% vendredi, alors que le groupe a présenté un chiffre d'affaires de 606,4 ME pour le troisième trimestre de son exercice 2023-2024. Le chiffre d'affaires IFRS 15 des 9 premiers mois 2023-2024 s'élève à 1.442,5 ME, en baisse de 4,1% (1,9% à taux de change constants). Le net bookings du troisième trimestre 2023-2024 est ressorti à 626,2 ME, légèrement supérieur à l'objectif du Groupe d'environ 610 ME et en baisse de 13,8% (11,7% à taux de change constants). Le net bookings des 9 premiers mois 2023-24 s'élève à 1.448,6 ME, en hausse de 1,6% (3,9% à taux de change constants)...

La direction a affiché son optimisme à l'occasion de ces annonces : "Ubisoft a enregistré un troisième trimestre solide, avec un net bookings légèrement supérieur à nos attentes. Ce trimestre a été marqué par une dynamique positive et marque le début de notre redressement vers la création et la livraison régulière de jeux de grande qualité et persistants. Notre performance est tirée par les lancements d'Assassin's Creed Mirage et d'Avatar : Frontiers of Pandora, mais également par la poursuite de la forte trajectoire de The Crew Motorfest, ainsi que la performance robuste de notre back-catalogue. Cette dernière a été portée par le succès de Rainbow Six Siege, témoignant d'une forte croissance de net bookings et de temps de jeu, comme par la franchise Assassin's Creed au global qui a tiré profit du lancement d'Assassin's Creed Mirage", a notamment commenté le PDG Yves Guillemot.

Objectifs confirmés

Le groupe a confirmé ses objectifs annuels de forte croissance du net bookings et de résultat opérationnel non-IFRS d'environ 400 ME... Le net bookings du quatrième trimestre est attendu en forte hausse, ce qui conduira à un net bookings annuel record. Ce trimestre comprend un line-up avec Skull and Bones et Prince of Persia: The Lost Crown, pour les jeux premium, une contribution limitée de XDefiant du côté free-to-play, les ventes des jeux lancés aux trimestres précédents, un back catalogue solide s'appuyant sur un programme très dense de services Lives et des partenariats significatifs, y compris la licence non exclusive des droits de streaming pour les jeux consoles et PC d'Activision Blizzard.

Cotation...Comptage

L'étendue du 'line-up' pour l'exercice 2024-2025 sera révélée en mai et comprendra notamment Assassin's Creed codename Red et Star Wars Outlaws du côté premium et The Division Resurgence et Rainbow Six Mobile du côté free-to-play.

Brokers convaincus

Parmi les derniers avis de brokers, Wells Fargo est à 'pondération de marché' sur Ubisoft avec un objectif ajusté de 30 à 27 euros. La Deutsche Bank reste lui à l'achat en relevant sa cible de 35 à 38 euros. Stifel conserve de son côté la valeur avec un objectif ajusté à 26 euros. "Les résultats du troisième trimestre ont été soutenus par les partenariats "imprévisibles" noués en 2023", estime de son côté Jefferies, qui note cependant des retards de sorties, notamment des nouveaux jeux Star Wars et Skull and Bones...
"Ces résultats qui sont supérieurs aux attentes devraient contribuer à restaurer un sentiment positif à l'égard du titre en bourse, en particulier lorsque nous nous penchons sur l'impressionnant pipeline de jeux pour l'exercice 2025, souligne pour sa part la Deutsche Bank.

Pour un autre grand broker de la place, "les résultats au troisième trimestre sont ressortis légèrement supérieurs aux prévisions et la forte augmentation des réservations nettes au quatrième trimestre qui se profile à de quoi rassurer".
Au cours du trimestre clos en décembre, le groupe derrière la franchise à succès "Assassin's Creed" a affiché des réservations nettes ("net bookings") de 626,2 ME, contre 610 ME prévus. Le consensus d'analystes ressortait plutôt à 620 ME. Ubisoft a également déclaré s'attendre à une forte augmentation des réservations nettes au quatrième trimestre, qui devrait permettre d'atteindre un record annuel...
Le groupe a réitéré ses perspectives pour le reste de l'année fiscale, qui se termine fin mars...

©2024

A lire aussi sur Ubisoft

Chargement en cours...

Toute l'actualité