»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/04/2019 à 17h35 Ubisoft +1,69% 82,800€
  • UBI - FR0000054470
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ubisoft : le marché marche sur des oeufs...

Ubisoft : le marché marche sur des oeufs...
Ubisoft : le marché marche sur des oeufs...
Crédit photo © Ubisoft

(Boursier.com) — Electronic Arts, Take Two, Activision Blizzard... Les publications décevantes pleuvent actuellement dans l'univers des jeux vidéo, ce qui rejaillit négativement sur Ubisoft, sous pression depuis une semaine avec un repli d'une quinzaine de pourcents. La nervosité sur le dossier est à mettre en perspective avec la prochaine publication par le titulaire des franchises Far Cry et Assassin's Creed de ses ventes pour le troisième trimestre 2018-2019, correspondant à la période octobre-décembre, dont l'échéance est attendue demain.

Des prévisions à confirmer

Pour mémoire, la guidance du groupe des frères Guillemot pour le troisième trimestre fiscal 2018-19 mentionne un chiffre d'affaires proche de 580 millions d'euros. Les 'net bookings' sont attendus à environ 600 ME, en baisse de 17% environ en glissement annuel en raison à la fois des premières mises en magasin d'Assassin's Creed Odyssey au deuxième trimestre fiscal 2018-19 et du lancement de South Park The Fractured But Whole au troisième trimestre fiscal 2017-18, compensés en partie par la croissance du back-catalogue.

Pour l'ensemble de l'année, Ubisoft prévoit un chiffre d'affaires voisin de 2 MdsE, des 'net bookings' de 2,05 MdsE et un résultat opérationnel non-IFRS d'environ 440 ME, pour un free cash flow de 300 ME. Le consensus des analystes est légèrement plus optimiste sur les ventes avec une anticipation de revenus de 2,08 MdsE, pour un résultat opérationnel de 436 ME.

Déboires d'Activision Blizzard

Activision Blizzard est le dernier géant du métier à avoir publié ses chiffres. Hier soir, l'éditeur américain a dévoilé des revenus pour le 4ème trimestre de bonne facture, à 2,4 Mds$ contre un objectif de 2,2 Mds$. Mais les indications pour 2019 sont significativement en-dessous des attentes avec des revenus anticipés de 6,3 Mds$ contre 7,3 Mds$ pour le consensus.

Midcap Partners Louis Capital Markets pense que cette déception sur Activision ne doit pas être extrapolée à Ubisoft, puisque l'américain pâtit surtout de la concentration de son portefeuille sur six franchises clés et du départ du studio Bungie. Les fondamentaux du secteur sont excellents et majoritairement réservés aux rares acteurs ayant réussi à passer la haute barrière à l'entrée du club des leaders, dont Ubisoft, notre le bureau d'analyse. Midcap Partners Louis Capital Markets qui réitère de fait son avis "achat" et son cours cible de 107 euros sur l'éditeur français...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com