»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/10/2018 à 17h35 Ubisoft +0,60% 87,860€
  • UBI - FR0000054470
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ubisoft dopé par le carton d'Assassin's Creed Odyssey et la rumeur Zinga

Ubisoft dopé par le carton d'Assassin's Creed Odyssey et la rumeur Zinga
Ubisoft dopé par le carton d'Assassin's Creed Odyssey et la rumeur Zinga
Crédit photo © Ubisoft

(Boursier.com) — Ubisoft résiste à la nouvelle baisse des marchés, en hausse de 1,1% à 84,6 euros. L'éditeur de jeux-vidéo bénéficie d'une actualité porteuse avec notamment le carton du dernier opus d'Assassin's Creed. Le groupe a indiqué hier qu'Assassin's Creed Odyssey avait enregistré sur sa semaine de lancement la meilleure performance de l'histoire de la franchise sur l'actuelle génération de consoles. Cette annonce laisse Louis Capital Markets Midcap Partners très optimiste au regard de l'excellent retour des joueurs qui devrait soutenir les ventes sur les semaines suivantes. La forte baisse du titre ces derniers jours constitue un excellent point d'entrée sur le dossier, dont les fondamentaux structurellement positifs sont inchangés, souligne le broker. LCMMP est à l''achat' sur le titre avec un objectif de cours de 107 euros.

Barclays, à 'surpondérer' sur le dossier avec un objectif de cours de 110 euros, juge cette communication rassurante après un article de la presse spécialisée qui évoquait des ventes physiques du jeu au Royaume-Uni inférieures de 26% à celle du précédent opus (Origins). L'intermédiaire table sur des ventes d'un peu plus de sept millions d'unités sur le premier trimestre de commercialisation mais légèrement inférieures à celles d'Origins au total, avec néanmoins un chiffre d'affaires un peu supérieur grâce à une amélioration du revenu unitaire.

La rumeur Zynga

Par ailleurs, Ubisoft pourrait être un des candidats au rachat de Zynga. Selon Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, le créateur de FarmVille et de Words With Friends suscite l'intérêt de plusieurs développeurs de jeux. La société basée à San Francisco aurait fait l'objet d'approches préliminaires bien qu'aucune discussion formelle n'ait lieu pour le moment. Zynga opère dans le segment hyper concurrentiel du jeu sur mobile, où les entreprises ont souvent du mal à reproduire leurs premiers succès. Mais où un seul blockbuster peur rapporter des centaines de millions de dollars. Malgré la féroce concurrence, les grands studios tentent ainsi d'élargir leurs offres dans le mobile et Ubisoft n'a jamais caché ses ambitions dans ce domaine. Le jeu sur mobile n'a représenté que 8% des 1,7 MdE de revenus du groupe sur le dernier exercice.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com