Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 17h35 Ubisoft -7,52% 75,740€
  • UBI - FR0000054470
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Ubisoft : courant porteur

Ubisoft : courant porteur
Ubisoft : courant porteur
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans un marché en légère hausse, Ubisoft gagne 1,4% à 73,7 euros ce mardi sur la place parisienne. L'éditeur de jeux-vidéo est porté par le mouvement de consolidation sectorielle après l'annonce par Microsoft du rachat de ZeniMax Media pour 7,5 milliards de dollars. Un montant qui en fait la plus importante opération de l'histoire du jeux-vidéo.

A quelques semaines de la sortie des prochaines consoles, Microsoft réalise un grand coup en sécurisant une offre significative de contenus pour sa console et son offre de streaming qui réunit désormais plus de 15 millions de joueurs, affirme Midcap Partners. Quelle sera la réaction de Sony ou encore plus de Google et d'Amazon ? L'avenir nous le dira mais les cibles de cette taille sont très rares et Ubisoft en fait partie, note l'analyste. Et comme l'a encore répété ce matin Phil Spencer (VP of gaming at Microsoft) : "content is King". Dans ce contexte Ubisoft fait clairement figure de cible, souligne MP, qui reste malgré tout 'neutre' sur la valeur compte tenu de ses craintes sur l'exercice en cours et de l'optimisme du consensus.

Barclays souligne qu'Ubisoft travaille en étroite collaboration avec Microsoft pour le lancement des nouvelles Xbox : ils lancent Assassin's Creed Valhalla le même jour que les nouvelles consoles. Il est possible que si Microsoft dispose de plus de contenu propre, il soit moins disposé à s'associer avec des sociétés de jeux indépendantes de cette manière à l'avenir (même si cela n'affectera évidemment pas le lancement de Valhalla). Par ailleurs, même si 7,5 milliards de dollars ne représentent pas une somme énorme à dépenser pour Microsoft, il semble peu probable que le groupe cherche à dépenser une somme significative pour un autre développeur de jeux vidéo à court terme, ajoute le broker. Dans l'ensemble - bien que le courtier envisage quelques points négatifs possibles - cette opération rappelle que les grands groupes technologiques accordent une grande valeur au contenu des jeux vidéo et que les multiples sont favorables à la valorisation (ndlr : d'Ubisoft).

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !