Cotation du 18/05/2022 à 22h00 UBER TECH RG -7,19% 22,460$
  • UBER - US90353T1007
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Uber : lourdes pertes trimestrielles mais la confiance est de mise

Uber : lourdes pertes trimestrielles mais la confiance est de mise
Uber : lourdes pertes trimestrielles mais la confiance est de mise
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Uber rassure ! Le géant des services VTC, qui a perdu des milliards de dollars au premier trimestre, principalement en raison de dépréciations d'actifs, prévoit un deuxième trimestre solide, affirmant qu'il n'a pas besoin d'offrir des incitations supplémentaires pour augmenter son offre de conducteurs, contrairement à son plus petit rival Lyft. La société table sur des réservations brutes de 28,5 à 29,5 milliards de dollars au deuxième trimestre et sur un Ebitda ajusté allant de 240 à 270 M$. Des prévisions supérieures aux attentes des analystes.

"Notre base de chauffeurs est à un niveau post-pandémique élevé et est plus engagée sur Uber que sur d'autres plateformes. Surtout, nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive sans investissements incitatifs supplémentaires importants", a déclaré le directeur général d'Uber, Dara Khosrowshahi.

La firme californienne a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un Ebitda ajusté de 168 millions de dollars, contre un consensus de place logé à 132 M$, pour un chiffre d'affaires total de 6,9 Md$ (+136%), également supérieur au consensus. Uber s'attend à générer "des flux de trésorerie positifs significatifs" pour l'ensemble de l'année, ce qui constituerait une première depuis la création de l'entreprise il y a 13 ans.

La firme a essuyé une perte nette de 5,9 milliards de dollars au premier trimestre, ou 3,04 dollars par action, contre une perte de 108 M$ et 6 cents par action il y a un an. Des dépréciations de 5,6 milliards de dollars, principalement liées à la part dans la société chinoise Didi Global, expliquent l'essentiel de ce résultat négatif.

La plate-forme comptait 115 millions de clients mensuels actifs à fin mars, une métrique qui inclut à la fois les utilisateurs de VTC et de livraison de nourriture, contre 118 millions au quatrième trimestre 2021. Ce repli sur le début d'année est toutefois courant dans l'industrie, correspondant aux mois d'hiver les plus froids au cours desquels les gens se déplacent moins.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités UBER TECH RG

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités