»
»
»
»
Consultation
Cotation du 17/01/2019 à 23h20 Apple +0,59% 155,860$
  • AAPL - US0378331005
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Trump conseille à son 'ami' Cook (Apple) de fabriquer aux Etats-Unis

Trump conseille à son 'ami' Cook (Apple) de fabriquer aux Etats-Unis
Trump conseille à son 'ami' Cook (Apple) de fabriquer aux Etats-Unis
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Donald Trump a conseillé en fin de semaine dernière à Apple, à l'occasion d'une conférence de presse, de fabriquer ses produits aux Etats-Unis. "J'ai dit à Tim Cook, l'un de mes amis, de fabriquer ses produits aux Etats-Unis", a indiqué le Président américain, déplorant le fait que le groupe californien à la pomme produise ses produits en Chine. Trump estime même que la Chine serait pour l'heure le plus grand bénéficiaire de l'activité d'Apple. Questionné au sujet de la solidité financière du groupe de Cupertino suite au récent avertissement, le Président US s'est montré optimiste. "Cela va aller pour Apple", a-t-il relativisé.

Douloureux warning

Apple avait lancé le 2 janvier un (très rare) avertissement sur ses revenus, pour le premier trimestre fiscal correspondant en fait au dernier trimestre calendaire - cruciale saison des fêtes. Il s'agissait d'une première en près de 20 ans pour Apple. Évoquant la faiblesse des marchés émergents, particulièrement en Chine, et de moindres nouveautés sur les iPhones, la firme de Cupertino avait livré une guidance décevante, tablant désormais sur un chiffre d'affaires de 84 milliards de dollars sur les trois mois clos fin décembre, alors qu'elle envisageait encore début novembre, à l'occasion de la publication des comptes du quatrième trimestre, des revenus compris entre 89 et 93 Mds$. Apple, qui avait enregistré des ventes de 88,3 Mds$ sur le premier trimestre de l'exercice précédent, devrait ainsi voir ses revenus se contracter sur la période des fêtes pour la première fois depuis l'accession de Tim Cook aux fonctions de PDG en 2011.

"Nous n'avons pas mesuré l'ampleur du ralentissement économique, surtout en Grande Chine", avait ainsi déploré le patron d'Apple, dans une lettre adressée aux investisseurs...

Trésor de guerre

On peut tout de même rappeler qu'à la fin du dernier trimestre publié (quatrième trimestre 2018), Apple disposait de 237 milliards de dollars de trésorerie pour 114 milliards de dollars de dette, ce qui représentant une situation de trésorerie nette excédentaire de 123 milliards de dollars. La situation financière du groupe n'est donc effectivement pas encore alarmante !

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com