Cotation du 26/11/2021 à 17h35 Trigano -1,71% 154,900€

Trigano : la pénurie mondiale de semi-conducteurs va peser sur la production, le titre chute

Trigano : la pénurie mondiale de semi-conducteurs va peser sur la production, le titre chute
Trigano : la pénurie mondiale de semi-conducteurs va peser sur la production, le titre chute
Crédit photo © Trigano

(Boursier.com) — Marche arrière toute pour Trigano qui plonge de 10,8% à 155 euros au lendemain de son point annuel. Le spécialiste des véhicules de tourisme est durement sanctionné malgré l'annonce d'une envolée de ses profits. Les investisseurs se focalisent en fait sur la prudence du management sur le nouvel exercice puisque ce dernier a averti que la forte progression de la demande ne se traduira pas par une augmentation proportionnelle des ventes en raison des difficultés d'approvisionnement qui limiteront fortement la croissance du chiffre d'affaires au premier semestre et peut-être au-delà.

Les difficultés les plus pénalisantes concernent l'insuffisance de la production de bases roulantes liée à la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Trigano est ainsi contraint de ralentir voire d'arrêter plusieurs lignes de fabrication de camping-cars pendant plusieurs semaines. Ces décalages de production pourraient concerner un volume de l'ordre de 5.000 véhicules au premier semestre. Trigano met en oeuvre des programmes d'actions qui lui permettront d'augmenter sa production dès que la situation de pénuries sera résolue.

Afin de prendre en compte l'incertitude sur les livraisons de châssis, Oddo BHF abaisse ses estimations de CA 2022 de 3,8% et attend désormais une hausse du CA de 8,1%. En revanche, ses BPA sont relevés de 4,8% en raison d'un niveau de marge supérieur aux attentes. Compte tenu de l'évolution des comparables, l'objectif est néanmoins abaissé de 232 à 202 euros. Au final, Trigano dispose d'excellents fondamentaux (situation bilancielle, niveau de profitabilité record, demande soutenue) mais à court terme, la croissance restera perturbée par les tensions sur les approvisionnements avec une visibilité relativement faible sur l'horizon d'une normalisation. Aussi, compte tenu du parcours du titre, il peut sembler plus compliquer au titre de surperformer les indices à court terme et l'analyste choisit donc d'abaisser son opinion à 'neutre'.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !