»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/03/2019 à 17h35 Trigano -2,94% 75,800€

Trigano : décevant ?

Trigano : décevant ?
Trigano : décevant ?
Crédit photo © Adria

(Boursier.com) — Parmi les perdants du jour à la Bourse de Paris, Trigano recule de 2% à 110,40 euros ce jeudi pour se rapprocher de ses planchers annuels. Le marché accueille froidement le point d'activité annuel qui a mis en relief comme attendu un ralentissement du rythme de croissance sur les trois derniers mois de l'exercice 2017/2018 clos le 31 août dernier, tandis que les perspectives restent floues en l'absence de guidance précise...

Effet périmètre flatteur

Le chiffre d'affaires du 4ème trimestre atteint 518,6 millions d'euros, en progression de+31,6% à données réelles, dont un effet périmètre de +26,2% et un effet de change de -0,1%. En données comparables, la hausse des revenus atteint plus modestement +5,5% par rapport à l'exercice précédent.

L'activité du trimestre a bénéficié de l'intégration d'Adria (contribution de 98,9 ME) ainsi que de la normalisation des approvisionnements des composants ayant fait défaut à fin mai.

Par branche d'activité et à périmètre et taux de change constants, les ventes de camping-cars (+6,6%), de résidences mobiles (+38,8%), d'accessoires pour véhicules de loisirs (+3,1%), de remorques (+4,7%) et de matériel de camping (+21,6%) sont bien orientées. En revanche, les ventes de caravanes (-9,4%) ont souffert de la baisse du marché au Royaume-Uni et celles d'équipement de jardin (-10,2%) ont subi une concurrence accrue en France.

Sur l'exercice, Trigano a poursuivi sa progression et dépassé 2,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit une hausse de +35,6% (+9,5% à périmètre et taux de change constants).

Discours rassurant

Commentant ses perspectives, le groupe indique : "L'accueil favorable des nouvelles gammes de véhicules de Trigano, confirmé par les résultats des premiers salons d'automne, permet d'envisager une activité soutenue pour la prochaine saison malgré la volonté des réseaux de distribution de contenir le niveau de leurs stocks".

Portzamparc trouve les chiffres en ligne avec ses attentes et le discours rassurant. " Les problèmes que le groupe avait connus sur le T3 (défauts fournisseurs dont feux arrière, lanterneaux) sont aujourd'hui réglés, et le taux de véhicules défectueux est jugé normalisé par le management", souligne le bureau de recherche. Pour autant, Portzamparc joue la prudence sur la nouvelle saison dans la mesure où la saisonnalité sera nettement différente et le S1 aura un effet de base défavorable. Après ajustement de ses projections, le broker abaisse de 175 à 167 euros son objectif sur Trigano, toujours conseillé à "acheter".

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com