Cotation du 02/02/2023 à 17h36 Transgene -0,47% 2,100€
  • TNG - FR0005175080
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Transgène : Novartis pourrait exercer son option entre la fin 2013 et le début 2014

Transgène : Novartis pourrait exercer son option entre la fin 2013 et le début 2014
Logo Transgene

(Boursier.com) — Stéphane Boisset -DG adjoint de Transgène- a récemment évoqué sur Europe 1 le modèle de développement du groupe. Il a également fait le point sur l'avancée des travaux et les attentes pour le moyen terme.

Cinq produits à un stade avancé
Transgène poursuit actuellement une dizaine de programmes de recherche, dont 5 sont à des stades plus avancés. D'ailleurs, quatre d'entre eux ont atteint le stade de recherche clinique. Stéphane Boisset a ainsi expliqué : Nous sommes un gros investisseur en R&D, essentiellement financés par nos capitaux propres. Nous n'avons pas encore de revenus réguliers. C'est un modèle qui fait du sens et qui est viable pendant un certain temps mais à un moment donné, il faut que les produits prennent le relais du financement d'une société comme Transgène.

Des premières commercialisations à fin 2017
Le dirigeant poursuit : En ce moment, nous avons deux produits assez avancés et pour lesquels nous allons avoir, en 2013, des échéances extrêmement importantes. Ces produits sont en phase II et devraient pouvoir passer en phase III dès l'année prochaine. Nous avons un produit dans le cancer du poumon et un produit dans le cancer du foie. Le premier dépôt de demande d'Autorisation de Mise sur le Marché est prévu dans notre business plan à fin 2016 pour de premières ventes à fin 2017. Encore 4 ans, et encore beaucoup d'investissements.... Stéphane Boisset a précisé Pour une phase II d'un produit comme les nôtres, dans le cancer, il faut compter entre 15 et 20 Millions d'Euros. Pour la phase III, qui est la dernière étape avant l'enregistrement des produits, que nous pourrions commencer à partir de l'année prochaine, il faut compter entre 50 et 70 ME.

Transgène, une société avec un potentiel de fort effet de levier
Ces fonds, le groupe les puise auprès de ses actionnaires ou lors de paiements d'étapes, car Transgène n'a pas de chiffre d'affaires récurrent ou stable. Parmi eux, l'un des plus fidèles soutient de la société biopharmaceutique est l'Institut Mérieux, qui est entré au capital en 1994, et détient actuellement environ 55% du tour de table. Le reste est détenu à la fois par des particuliers qui ont le goût du risque, ainsi que par des investisseurs institutionnels européens et américains. Ces derniers sont de plus en plus présents au capital de Transgène. Le modèle de Transgène se finance donc essentiellement par des fonds propres, car la société n'a pas accès à la dette. Nos bilans ne sont pas suffisamment beaux pour attirer des banquiers. Nos actionnaires patientent, puisque la création de valeur pour notre société n'est pas uniquement liée à ses résultats financiers, mais est surtout liée aux franchissements d'étapes, jusqu'à la mise sur le marché des produits. Une société comme la nôtre, qui est en phase II, a aujourd'hui une valeur boursière de 250 ME. On peut imaginer dans un marché normal que si elle passe en phase III, les probabilités de succès de ces produits s'ajustant à la hausse, sa valeur devrait être multipliée, par 2 ou 3.

Novartis pourrait exercer son option entre la fin 2013 et le début 2014
L'année 2013 et le début 2014 seront importants pour le groupe... A courte échéance, ça se passe véritablement pour nous cette année car nous attendons des nouvelles très importantes sur nos deux produits principaux. A moyenne échéance, les dépôts d'AMM entre fin 2016 et début 2017. L'échéance suivante est, bien entendu, la profitabilité que nous attendons aujourd'hui autour de 2018. Ensuite, nous entrerons dans un cercle vertueux où tout est possible pour une société comme Transgène !, a expliqué Stéphane Boisset. D'ailleurs, pour le TG4010 développé pour le cancer du poumon, Novartis pourrait exercer son option entre la fin de cette année et le début de l'année prochaine. L'exercice de cette option est synonyme de paiement très significatif pour Transgène. Il permettrait au groupe de renforcer sa trésorerie. Dans une note récente, la Société de Bourse Portzamparc, qui recommande Tansgène à Achat (obj. 21 Euros), estime que l'exercice de l'option de Novartis permettrait à Transgène de se financer jusqu'aux premières royalties liées au produit.

Après une semaine presque complètement passée dans le rouge, l'action Transgène se reprend de 1,2% à 8,68 Euros.

©2013-2023

A lire aussi sur Transgene

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !