Cotation du 17/09/2021 à 17h39 TotalEnergies (ex-Total) -0,85% 38,390€

TotalEnergies de retour en Irak avec 10 Mds$ d'investissements

TotalEnergies de retour en Irak avec 10 Mds$ d'investissements
TotalEnergies de retour en Irak avec 10 Mds$ d'investissements
Crédit photo © TotalEnergies

(Boursier.com) — TotalEnergies , les ministères irakiens du pétrole et de l'électricité et la commission nationale des investissements ont signé, en présence du Premier ministre d'Irak, des accords d'envergure couvrant un ensemble de projets, dans la région de Bassorah, destinés à "mettre en valeur les ressources naturelles de l'Irak pour améliorer la fourniture en électricité du pays".

L'Irak, pays riche en ressources naturelles, connait en effet des pénuries d'électricité alors qu'il fait face à une forte hausse de la demande de la part de sa population. TotalEnergies, avec le soutien des autorités irakiennes, va ainsi d'une part, investir dans des installations pour récupérer le gaz torché sur trois champs pétroliers et fournir du gaz à 1,5 GW de capacité de génération électrique dans une première phase croissant à 3 GW dans un second temps et d'autre part, développer 1 GWac de capacité de génération électrique solaire pour alimenter le réseau de la région de Bassorah.

Ces accords couvrent la construction d'un réseau de collecte et d'unités de traitement de gaz afin d'alimenter en gaz naturel les centrales électriques environnantes - TotalEnergies apportant par ailleurs son expertise pour optimiser la production de gaz et de pétrole du champ de Ratawi en construisant et en opérant de nouvelles capacités -, la construction d'une unité de grande capacité de traitement d'eau de mer pour augmenter les capacités d'injection en eau dans les champs du sud de l'Irak sans augmenter les prélèvements d'eau alors que le pays face à une situation de stress hydrique (injection d'eau nécessaire pour maintenir la pression dans plusieurs gisements et optimiser la production des ressources naturelles de la région de Bassorah), et la construction et l'opération d'une centrale photovoltaïque d'une capacité de 1 GWac, qui fournira en électricité le réseau de la région de Bassorah.

Ces projets représentent un investissement global d'environ 10 milliards de dollars, en 100%, ajoute TotalEnergies."Ces accords signent notre retour en Irak par la grande porte, pays où notre Compagnie est née en 1924. Nous avons ainsi l'ambition d'aider le pays à construire un avenir plus durable en développant l'accès à l'électricité pour les populations locales grâce à un usage plus durable des ressources naturelles du pays : réduction du brulage du gaz, source de pollution de l'air et d'émissions gaz à effet de serre, gestion de la ressource en eau, valorisation de l'énergie solaire", a déclaré Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies.

"Ce projet est le symbole du nouveau modèle de développement durable de TotalEnergies, une compagnie multi-énergie qui accompagne les pays producteurs dans leur transition énergétique en combinant production de gaz naturel et énergie solaire pour répondre à la demande croissante en électricité. Il démontre aussi comment TotalEnergies peut tirer parti de sa position unique au Moyen-Orient, région où on produit les hydrocarbures les moins coûteux, pour avoir accès à des projets renouvelables de grande taille".

Les activités de TotalEnergies en Irak ont commencé dans les années 1920 avec la découverte du champ de Kirkuk. Dans les années 1970, TotalEnergies a mis en production les champs de Buzurgan et d'Abu Ghirab. À l'heure actuelle, le Groupe détient une participation de 22,5% dans le champ pétrolier d'Halfaya, lequel affiche une production d'environ 20.000 barils par jour en quote-part TotalEnergies en 2020. TotalEnergies commercialise en Irak des lubrifiants par l'intermédiaire de distributeurs locaux. La filiale Saft participe à des appels d'offres comme sous-traitant.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !