»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/11/2018 à 17h39 Total +0,30% 49,660€

Total inaugure le projet Kaombo en Angola

Total inaugure le projet Kaombo en Angola
Total inaugure le projet Kaombo en Angola
Crédit photo © Total

(Boursier.com) — Le Ministre d'Etat du Développement Economique et Social angolais, Manuel Nunes Junior, le Président-Directeur général de Total, Patrick Pouyanné, et le Président du Conseil d'Administration de Sonangol, Carlos Saturnino ont inauguré le 10 novembre le projet Kaombo, mis en production en juillet dernier et situé en eaux profondes sur le bloc 32, à 260 kilomètres des côtes de Luanda.

A cette occasion, Total a également annoncé la poursuite de son programme de développements dans le pays après le lancement du projet Zinia 2, en mai dernier. Le Groupe, aux côtés de ses partenaires, a notamment pris deux décisions d'investissement sur le bloc 17, situé en offshore profond à 150 kilomètres au large de l'Angola, portant sur le développement de champs satellites à raccorder aux infrastructures existantes qui apporteront rapidement de la production additionnelle :
- Le projet CLOV phase 2, qui nécessite le forage de 7 puits complémentaires, et dont le démarrage est prévu en 2020 avec un plateau de production de 40.000 barils de pétrole par jour (bpj).
- Le projet Dalia phase 3, qui nécessite le forage de 6 puits complémentaires et dont le démarrage est prévu en 2021 avec un plateau de production de 30 000 bpj.

Zinia 2, CLOV 2 et Dalia 3 permettront de développer près de 150 millions de barils de ressources additionnelles, de maintenir le plateau de production du bloc 17 au-dessus de 400 ;000 barils de pétrole par jour jusqu'en 2023 et de prolonger la rentabilité de ce bloc prolifique sur lequel 2,6 milliards de barils ont déjà été produits.

"En tant que premier partenaire pétrolier d'Angola, Total est fier de pouvoir inaugurer un projet phare de l'offshore profond tel que Kaombo, dont la mise en service en juillet dernier a marqué une nouvelle étape de notre histoire dans ce pays, " a déclaré Patrick Pouyanné, Président-Directeur général de Total. "A cette occasion, je tiens à saluer l'impulsion donnée par le Président angolais, João Lourenço, et les efforts conjoints des autorités, de Sonangol et de l'industrie pour faire évoluer le cadre contractuel nécessaire à la relance de nouveaux projets. Total démontre, par les nouveaux investissements annoncés aujourd'hui, qu'il continue de s'engager en Angola et dans le développement des ressources pétrolières et gazières du pays".

Rappelons, que Total est présente ne Angola depuis 1953. Le groupe français est le 1er opérateur pétrolier du pays. En 2017, la production de Total en Angola s'est établie à 229.000 barils équivalent pétrole par jour. Celle-ci provient des blocs 17, 14 et 0, ainsi que d'Angola LNG.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com