Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/02/2021 à 17h39 Total -2,74% 38,375€

Total grimpe, le marché salue une solide publication

Total grimpe, le marché salue une solide publication
Total grimpe, le marché salue une solide publication
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Total vient de dévoiler des comptes trimestriels supérieurs aux attentes des analystes ainsi que le versement d'un solde de dividende de 0,66 euro par action, portant le dividende au titre de l'exercice 2020 à 2,64 euros par titre. Sur le quatrième trimestre, le géant pétrolier enregistre un résultat net ajusté de 1,30 milliard de dollars (-59%) pour des revenus de 37,94 Mds$. Le consensus tablait sur un résultat de 1,14 Md$. Le résultat net s'établit à 891 M$ (-66%) et le cash-flow (DACF) limite son repli à 33% à 4,9 Mds$. La production recule de 9% à 2,841 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Sur l'ensemble de l'exercice, Total accuse une perte nette part du groupe de 7,2 milliards de dollars, sous l'effet notamment de dépréciations de 10 Mds$ annoncées fin juillet.

Total anticipe une production stable en 2021 par rapport à 2020, grâce à la reprise de la production en Libye, et vise 500 millions d'euros d'économies supplémentaires cette année, après avoir réduit ses coûts de 1,1 milliard de dollars l'an dernier. Le groupe envisage des investissements nets de 12 Mds$, dont plus de 20% seront alloués aux renouvelables et à l'électricité. Le management maintient enfin ses priorités en termes d'allocation du cash-flow : investissement dans des projets rentables, soutenir le dividende et maintenir un bilan solide.

Pleinement engagé dans sa nouvelle stratégie, Total va proposer à ses actionnaires de changer de nom pour devenir TotalEnergies. "Ce nom ancrera notre stratégie de transformation en un groupe multi-énergies. TotalEnergies, c'est Total, c'est toutes les énergies, c'est toutes nos énergies au service de nos clients !", affirme Patrick Pouyanné, le patron de Total.

Avec cette publication, Total se démarque clairement de ses pairs européens, dont les résultats ont globalement déçu la communauté financière. Le marché ne s'y trompe pas avec un titre qui progresse de plus de 1% à 35,6 euros dans les premiers échanges. "Dans un trimestre de résultats volatils et de flux de trésorerie décevants pour les supermajors, Total fournit un bon ensemble de chiffres", affirme Jefferies, l'un des premiers analystes à réagir à cette publication.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !