»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/06/2019 à 17h21 Total Gabon +0,36% 138,000€
  • EC - GA0000121459
  • SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Total Gabon : la hausse du prix du brut permet de renouer avec les bénéfices au 1er semestre

Total Gabon : la hausse du prix du brut permet de renouer avec les bénéfices au 1er semestre
Total Gabon : la hausse du prix du brut permet de renouer avec les bénéfices au 1er semestre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Au 1er semestre 2017, le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) s'est élevé à 46,9$/b, en hausse de 37% par rapport au 1er semestre 2016. Cette évolution reflète l'augmentation du cours du Brent. La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon est en baisse de 3% en raison principalement d'une augmentation de la teneur en eau de la production d'Anguille partiellement compensée par une meilleure disponibilité des installations.

Ainsi, le chiffre d'affaires s'élève à 426 M$, en hausse de 20% par rapport au 1er semestre 2016 principalement grâce à la hausse du prix de vente des qualités de brut commercialisées (+12,7$/b soit +112 M$), partiellement compensée par la baisse des volumes vendus sur la période, liée au programme d'enlèvements (-840 kb soit -34 M$), et celle des prestations fournies aux tiers (-8 M$).

La capacité d'autofinancement globale de 206 M$ a été multipliée par quatre par rapport au 1er semestre 2016, grâce à la hausse du chiffre d'affaires et à la baisse des charges d'exploitation liée au programme de réduction des coûts mis en place par la société.

Les investissements pétroliers s'élèvent à 91 M$, en hausse de 25% par rapport au 1er semestre 2016. Ils comprennent l'acquisition auprès de MPDC Gabon Co., Ltd d'une participation additionnelle de 50% dans le permis de Baudroie-Mérou, des travaux d'intégrité/pérennité sur les installations offshore (Anguille, Torpille et Grondin) et onshore (terminal du Cap Lopez), le démarrage d'une campagne de coiled tubing sur le secteur d'Anguille et des études de géosciences et de développement.

Le résultat net du semestre s'établit à +12 M$, en forte amélioration par rapport au 1er semestre 2016 (-12 M$), principalement grâce à la hausse du chiffre d'affaires dans un contexte de hausse des prix du pétrole et au programme de réduction des coûts mis en oeuvre par la société.

©2017-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com