»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/06/2019 à 17h35 Total Gabon +0,36% 138,500€
  • EC - GA0000121459
  • SRD
  •   PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Total Gabon : 254 M$ de bénéfices sur 9 mois

Total Gabon : 254 M$ de bénéfices sur 9 mois
Total Gabon : 254 M$ de bénéfices sur 9 mois
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires de Total Gabon au 3e trimestre 2018 est de 257 M$, en hausse de +11% par rapport à celui du 2e trimestre 2018. Il est tiré par la hausse des volumes vendus.

Le chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2018 ressort à 697 M$, en baisse de -4% par rapport à celui des 9 premiers mois de 2017. L'effet positif de la hausse des prix de 42% est impacté par la baisse de 53% des volumes vendus. De plus, les prestations de services sont en baisse du fait de la cession du réseau de pipelines Rabi-Coucal-Cap Lopez.

Le flux de trésorerie d'exploitation du 3e trimestre 2018 est de 54 M$, en forte baisse par rapport au 3e trimestre 2018, principalement en raison de l'augmentation du besoin en fonds de roulement liée au programme d'enlèvements.

Sur les 9 premiers mois de l'année, le flux de trésorerie d'exploitation s'établit à 225 M$, stable par rapport aux 9 premiers mois de 2017. Les effets positifs liés à la hausse du prix du brut et du programme de réduction des coûts mis en oeuvre par la Société sont impactés par l'augmentation du besoin en fonds de roulement liée au programme d'enlèvements et la baisse des volumes vendus.

Les investissements pétroliers s'élèvent à 27 M$ au 3e trimestre 2018, en baisse de -10% par rapport au deuxième trimestre 2018 et à 87 M$ sur les 9 premiers mois de 2018, en hausse de +1% par rapport aux 9 premiers mois de 2017. Ils comprennent une campagne d'intervention puits à terre, des travaux d'intégrité/pérennité sur les installations en mer (Anguille, Torpille et Grondin) et à terre (terminal du Cap Lopez) ainsi que des études de géosciences et de développement.

Le résultat net du 3e trimestre 2018 s'établit à 208 M$, en forte hausse par rapport au 2e trimestre 2018, principalement en raison de la cession de l'intérêt dans le champ de Rabi-Kounga et de la hausse de la production.

Sur les 9 premiers mois de l'année, le résultat net ressort à 254 M$, en forte hausse par rapport au 9 premiers mois de 2017, en raison de la cession dans le champ de Rabi-Kounga et de la hausse des prix.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com