»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/11/2018 à 17h39 Total -1,38% 48,865€

Total et Sempra Energy s'allient

Total et Sempra Energy s'allient
Total et Sempra Energy s'allient
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Total et Sempra Energy ont signé un protocole d'accord en vue de coopérer pour le développement de projets d'exportations de gaz naturel liquéfié nord-américain. Dans le cadre de ce protocole d'accord, les deux partenaires poursuivront prioritairement le développement des projets Cameron LNG en Louisiane et Energía Costa Azul (ECA) en Basse-Californie, au Mexique.

Ce protocole d'accord prévoit en particulier que Total pourra enlever jusqu'à 9 millions de tonnes (Mtpa) de GNL par an à partir des projets Cameron LNG Phase 2 et Energia Costa Azul (ECA) LNG. Total, qui est actionnaire à 16,6% du projet Cameron LNG, pourra également devenir actionnaire du projet ECA LNG.

La première phase du projet Cameron LNG en Louisiane développe trois trains de liquéfaction d'une capacité totale d'environ 14 Mtpa. La mise en service du premier train est en cours et les trois trains devraient être mis en production en 2019. La phase 2 du projet Cameron LNG, déjà autorisée par la FERC, est actuellement en cours de développement par les actionnaires du projet, dont Sempra et Total. Elle comprendra deux trains de liquéfaction et deux bacs de stockage de GNL supplémentaires.

ECA LNG Phase 1 est un projet d'un train de liquéfaction d'une capacité export de 2.5 Mtpa qui utilisera les bacs de stockage, la jetée et les bras de chargement du terminal de regazéification existant. ECA LNG Phase 2 prévoit de développer une capacité additionnelle de l'ordre de 12 Mtpa de GNL. Le projet ECA est situé en Basse-Californie au Mexique et sera alimenté par du gaz naturel venant des Etats-Unis.

Le développement des unités d'exportation de GNL est soumis à un certain nombre de risques et d'incertitudes, notamment l'obtention d'engagements contraignants des clients, les autorisations réglementaires requises, l'obtention de financement, la conclusion des accords commerciaux et d'autres facteurs, ainsi que la prise de décision finale d'investissement. La confirmation de la participation de Total reste soumise à la signature d'accords définitifs.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com