Accueil
»
Bourse
»
Actions Bruxelles
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 21/06/2021 à 10h16 TITAN CEMENT -0,59% 16,780€

Titan Cement : croissance de l'EBITDA à 56,1 ME

Titan Cement : croissance de l'EBITDA à 56,1 ME

(Boursier.com) — Les recettes consolidées du Groupe Titan Cement s'établissent à 371 millions d'euros, une baisse de 3,6% par rapport au premier trimestre 2020, pénalisées par la faiblesse du dollar américain et les devises liées au dollar américain, alors que la croissance organique témoigne par ailleurs de tendances solides. La croissance des recettes a été de
3,2% en devises locales.
La normalisation progressive des conditions dans le contexte de la pandémie du Covid19, l'agilité opérationnelle du Groupe et les travaux de maintenance différés aux États-Unis ont cependant entraîné une croissance d'EBITDA à 56,1 millions d'euros contre 40,6 millions d'euros en 2020. Sur une base comparable, "l'EBITDA du premier trimestre 2021 serait inférieur d'environ 10 millions de dollars si nous tenions compte du coût de maintenance estimé, qui a été différé cette année au deuxième trimestre" précise la direction.

Au premier trimestre 2021, le résultat net après impôts et intérêts des minoritaires a progressé de 15,3 millions d'euros, une amélioration de 31 millions d'euros, contre une perte de 15,8 millions d'euros au premier trimestre 2020 (qui comprenait des pertes de marché non récurrentes de 9 millions d'euros sur des couvertures de taux d'intérêt en dollars américains).

Le premier trimestre 2021 a marqué un début d'année positif, avec une demande robuste aux États-Unis, en particulier au mois de mars, des tendances de marché solides en Europe du Sud-Est ainsi que la poursuite d'une dynamique favorable en Grèce et une certaine amélioration en Méditerranée orientale. Toutes les gammes de produits ont affiché des tendances positives en termes de volumes des ventes.
Les ventes de ciment et de clinker du Groupe ont augmenté de 3%, soutenues par une demande accrue sur la plupart des marchés. Les volumes des ventes d'agrégats et de béton prêt à l'emploi ont respectivement progressé de 3% et de 1%.

La dette nette du Groupe à fin mars 2021 s'est élevée à 759 millions d'euros, soit une augmentation de 74 millions d'euros par rapport à fin 2020, mais une diminution de 119 millions d'euros par rapport à fin mars 2020.
Le paiement anticipé du dernier versement de 40,8 millions d'euros à la SFI pour l'acquisition de ses participations minoritaires en Égypte et en Europe du Sud-Est a augmenté le niveau d'endettement durant le trimestre.
Les dépenses d'investissement ont atteint 22 millions d'euros au premier trimestre 2021, contre 21 millions d'euros au premier trimestre 2020.

Le 23 mars 2021, le Conseil d'administration a décidé d'un remboursement de capital à hauteur de 0,40 euro par action au profit de tous les actionnaires de la Société inscrits au registre le 29 avril 2021. La date de paiement est fixée au 2 juillet 2021.
Le 22 avril 2021, TITAN Cement International S.A. a acheté 4.122.393 d'actions propres de TITAN Cement Company S.A. Cette transaction fait partie du processus d'exécution pour l'annulation de 4.122.393 d'actions propres, (soit 5% du total des droits de TCI) tel qu'approuvé par le Conseil d'administration de la Société. Ce processus devrait être finalisé d'ici la fin du deuxième trimestre 2021, conformément à la procédure prévue par la loi belge.

Perspectives

Les tendances et développements du marché au premier trimestre de l'année confirment que les fondamentaux du marché restent prometteurs et que les principaux moteurs de la demande sont en place pour soutenir la croissance opérationnelle en 2021 et au-delà. "En même temps, en 2021, nous sommes confrontés à des défis en termes de coûts d'énergie, de matières premières et de coûts logistiques. Les carnets de commande bien fournis de projets de TITAN America et la croissance de l'économie américaine pointent à une hausse des niveaux d'activité et de rentabilité. Par ailleurs, nos autres marchés affichent également des tendances positives et des perspectives d'amélioration. Alors que les économies ouvrent de nouveau et que la confiance revient avec l'amélioration de la situation sanitaire dans l'ensemble de nos marchés sur un fond d'accélération des campagnes de vaccination, nous maintenons nos perspectives positives pour l'année, telles que publiées avec nos résultats annuels 2020" conclut la direction.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !