Accueil
»
Bourse
»
Action Europe
»
Actualités
»
Consultation
ThyssenKrupp
  • DE0007500001
  • + Ajouter à : Mes Listes

Thyssenkrupp va supprimer des milliers de postes supplémentaires

Thyssenkrupp va supprimer des milliers de postes supplémentaires
Thyssenkrupp va supprimer des milliers de postes supplémentaires
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Thyssenkrupp va davantage tailler dans ses effectifs alors que le conglomérat allemand est durement touché par la crise liée à la pandémie de coronavirus. Ses activités de matériaux et composants ont particulièrement souffert de l'effondrement de la demande de l'industrie automobile et d'autres secteurs.

Sur l'exercice 2019-2020 clos fin septembre, le groupe a enregistré un Ebit ajusté négatif de 1,6 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires en retrait de 15% à 28,9 milliards d'euros. Grâce à la stabilisation des activités au 4e trimestre et aux mesures strictes de sécurisation des liquidités et de réduction des coûts, le management dépasse ainsi légèrement sa prévision comprise entre -1,7 et -1,9 MdE. Le bénéfice net ressort à 9,6 milliards d'euros (contre un déficit de 260 millions d'euros sur l'exercice précédent), dopé par le produit de la vente de la branche 'ascenseur' (15 MdsE). Hors éléments exceptionnels, la perte nette atteint 5,5 MdsE contre 1,1 MdE un an plus tôt. Les commandes ont atteint 28,3 MdsE, en baisse de 17%.

Alors que la société avait annoncé en mai 2019 sa volonté de supprimer 6.000 emplois sur trois ans afin de transformer le groupe, Thyssenkrupp estime qu'il est désormais nécessaire de réduire de 11.000 emplois au total sa force de travail par rapport à la situation de départ. 7.400 postes supplémentaires doivent ainsi être encore supprimés au cours des trois prochaines années afin de faire face à l'évolution à long terme du marché et aux effets du coronavirus sur la demande. Oliver Burkhard, directeur des ressources humaines de ThyssenKrupp, affirme : "nous sommes au milieu du plus grand processus de restructuration de l'histoire de ThyssenKrupp. Malheureusement, cela impliquera de nouvelles réductions d'emplois, il n'y a malheureusement pas d'autre solution".

Malgré les améliorations opérationnelles significatives ainsi que l'absence de dépréciations d'actifs par rapport à l'année précédente, le management prévoit une perte nette de plus d'un milliard d'euros sur l'exercice en cours ainsi qu'un flux de trésorerie disponible négatif de 1,5 MdE.

Pour relever les défis structurels dans le secteur de l'acier et faire avancer la transformation du groupe vers l'acier vert, la firme explore diverses options. Une décision fondamentale sur l'activité sidérurgique devrait être prise au printemps 2021.

©2020,