Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 06/08/2020 à 17h35 Thales -0,39% 65,740€

Thales et l'Université de Pékin signent un contrat en physique de la matière en Chine

Thales et l'Université de Pékin signent un contrat en physique de la matière en Chine
Thales et l'Université de Pékin signent un contrat en physique de la matière en Chine
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'Université de Pékin et Thales signent un contrat pour le développement et l'installation en Chine d'un système laser de très haute puissance crête.

Le 30 juin 2020, l'Université de Pékin et Thales ont signé un contrat pour le développement et l'installation en Chine d'un système laser de très haute puissance crête (2 PW) à 1 Hz. Cette signature marque une nouvelle étape dans la collaboration entre Thales et l'Université de Pékin. Elle fait suite à la signature en novembre 2019 d'un accord stratégique pour la future coopération en recherche scientifique dans le domaine de la Physique, signé en présence des Présidents Français et Chinois, Emmanuel Macron et Xi Jinping, de Thales, de l'Université de Pékin et de l'Ecole Polytechnique.

Dans le cadre de cette collaboration, Thales fournira son expertise et un système laser de pointe pour accompagner l'Université de Pékin dans la réalisation du programme national clé de Recherche et Développement de la Chine. Mené par le programme de "Développement d'instruments et d'équipements scientifiques majeurs", le "projet de recherche et d'application de l'accélérateur de protons laser PW" sera développé à la Cité de la Science de Huairou à Pékin. Hébergé sur une zone de 100 km2 au nord de Pékin, ce site national stratégique regroupera les principales parties prenantes de la recherche en Chine.

Le système laser de Thales permettra à l'Université de pousser plus loin ses travaux dans le domaine de l'accélération de particules, et d'aider à comprendre la physique de la matière. Il s'agit d'une première phase d'acquisition qui sera renforcée dans le cadre du quatorzième plan quinquennal de la Chine à venir (2021 -2025).

Ce projet fait suite aux découvertes de Gérard Mourou, Professeur à l'Ecole Polytechnique, et en particulier à ses travaux sur le CPA (Chirped Pulse Amplification) pour lesquels le Professeur Mourou a reçu le Prix Nobel de Physique en 2018. Ses travaux sont d'ailleurs le résultat d'un partenariat de recherche de longue date sur les lasers, entre son laboratoire, le Laboratoire d'Optique Appliquée (LOA), et Thales, dont l'expertise en matière de technologie laser de pointe permet chaque jour de trouver de nouvelles applications au CPA.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !