Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 29/05/2020 à 17h35 Tonnellerie Francois Freres -2,51% 27,200€

TFF Group chute en bourse... des résultats un peu courts ?

TFF Group chute en bourse... des résultats un peu courts ?
TFF Group chute en bourse... des résultats un peu courts ?
Crédit photo © TFF

(Boursier.com) — Journée difficile pour TFF Group, dont le titre chute de 4% à 35,9 euros sur le marché parisien à la mi-séance. Les investisseurs accueillent froidement des comptes 2018-2019 qui se sont caractérisés par une détérioration de la rentabilité, ce que la société explique par le coût du développement du pôle Bourbon, avec un quasi doublement des effectifs de cette branche sur l'exercice et des investissements importants consentis dans les moyens de production.

Diversification pénalisante

Déjà leader sur les marchés de la tonnellerie à vin et à whisky, TFF Group s'organise en effet pour devenir un des acteurs majeurs sur le marché du Bourbon, nouvel accélérateur de croissance. Conséquence de ce développement, le résultat opérationnel courant du groupe bourguignon s'est établi à 47,6 millions d'euros en 2018-2019 (millésime clos le 30 avril dernier), en recul de 0,9% par rapport à l'année précédente. La marge sur chiffre d'affaires du spécialiste des produits d'élevage pour le vin et les alcools est revenue à 17,5%, en baisse de 2,1 points. Le résultat opérationnel est ressorti quant à lui à 42,1 ME, soit une rentabilité de 15,5%, contre 47,3 ME et une marge de 19,3% en 2017-2018.

Reins solides

Le résultat net part du groupe s'inscrit à 30,8 ME sur le millésime 2018-2019, en légère hausse de 1,7%, avec un impact positif de change sur le résultat financier de +2,8 ME contre -3,4 ME en N-1. TFF Group affiche toujours un bilan sain. L'endettement net, en hausse de 56 ME, ressort à 97 ME, soit moins de 2 fois l'EBITDA et moins de 28 % des fonds propres. Côté perspectives, TFF Group anticipe un chiffre d'affaires de 300 ME en 2019-2020, assorti d'un ROC supérieur à 50 ME. A horizon 2023, la société vise des revenus supérieurs à 350 ME avec un proche de 70 ME.

Avis d'analyste

Du côté des bureaux d'analyse, c'est la soupe à la grimace aujourd'hui même si, dans les salles de marché, on souligne la solidité des fondamentaux de l'entreprise. Oddo BHF vient ainsi de confirmer son opinion "achat" tout en abaissant son objectif à 40 euros (contre 46 euros dans le viseur précédemment) alors que les résultats sont ressortis inférieurs à ses prévisions.

©2019-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !