»
»
»
»
Consultation
Cotation du 26/04/2019 à 14h50 Tonnellerie Francois Freres -1,71% 40,300€

TFF Group affiche sa confiance après un 1er semestre de bonne facture

TFF Group affiche sa confiance après un 1er semestre de bonne facture
TFF Group affiche sa confiance après un 1er semestre de bonne facture
Crédit photo © TFF

(Boursier.com) — Indicateurs financiers au beau fixe pour TFF Group, qui affiche une solide progression de ses ventes au premier semestre et une amélioration de sa rentabilité sur la période. Le spécialiste des équipements pour l'élevage des vins et du whisky en profite pour confirmer son objectif d'un chiffre d'affaires de l'ordre de 270 ME sur l'ensemble de 2018/2019 et une rentabilité opérationnelle toujours proche de 20%. Le groupe se montre en outre confiant dans les perspectives de croissance régulière et de rentabilité annoncées à horizon 2 et 5 ans compte tenu des investissements réalisés sur des marchés porteurs

Sur le premier semestre 2018/2019, le niveau d'activité de TFF s'inscrit en croissance de +5,2% avec une très bonne tenue du chiffre d'affaires du pôle Vins, la poursuite du développement de la division Bourbon, alors que la division Whisky commence à intégrer les signes d'une reprise du marché. Cette croissance notable du chiffre d'affaires et la bonne orientation des changes engendrent une progression significative du résultat net de + 17,8%.

Les résultats sont orientés à la hausse bien que le ROC enregistre - 1,2 ME de charges non courantes liées au lancement des activités des trois merranderies de la division Bourbon. Les ratios opérationnels se maintiennent à un très haut niveau, notamment l'EBITDA, toujours supérieur à 23% du chiffre d'affaires, confirmant la bonne orientation des marges du Bourbon directement liée au développement de son activité.

Contrairement à l'exercice précédent, les effets de change enregistrent un gain de 2,6 ME (vs - 1,8 ME au premier semestre 2017-18), essentiellement grâce à l'appréciation du Dollar. Ainsi, le résultat net représente 15,7 % du chiffre d'affaires.

L'endettement net, à 72,4 ME, enregistre sur le semestre la forte incidence de la poursuite des investissements (près de 20 ME) nécessaires à la montée en puissance du Bourbon.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com