»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/09/2018 à 17h35 TF1 +2,79% 9,590€
  • TFI - FR0000054900
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

TF1 décroche dans une actualité chargée

TF1 décroche dans une actualité chargée
TF1 décroche dans une actualité chargée
Crédit photo © TF1

(Boursier.com) — TF1 est sous pression en ce début de semaine boursière avec un titre qui décroche de près de 7% à 10,3 euros en fin de matinée à Paris. Aucune information précise ne semble expliquer ce repli marqué même si l'actualité entourant la première chaîne privée française est fournie.

La coupe du monde de rugby 2019 à l'affiche

Coté bonnes nouvelles, la 'une' a renouvelé son partenariat de longue date avec World Rugby. Un accord, dont les modalités financières n'ont pas été dévoilées, qui permettra au Groupe TF1 de diffuser les matchs de la prochaine coupe du monde de rugby 2019, qui se déroulera au Japon du 20 septembre au 2 novembre.

Canal+ rétablit le signal

Canal+ a par ailleurs rétabli le signal des chaînes gratuites du groupe, permettant à ses abonnés d'avoir à nouveau accès aux chaines TMC et autres LCI, en plus de TF1, disponible depuis le début du mois de mars. Le service de replay 'MYTF1' reste en revanche non accessible alors que les deux parties continuent à discuter.

Ca discute toujours avec Free

Les abonnés de Free pourraient également se retrouver dans la même situation que ceux de Canal puisque TF1 et Free n'ont toujours pas trouvé d'accord, et ce alors que le contrat liant les deux sociétés a pris fin le 31 mars. TF1 demande depuis de longs mois aux différents opérateurs français une rémunération en échange de la diffusion de ses chaines via les box de ces derniers. Après plusieurs semaines de négociations, Bouygues Télécom, SFR, et Orange sont eux parvenus à trouver un compromis avec TF1.

"L'affaire" Chiabodo fait couler beaucoup d'encre

En outre, la chaîne TF1 continue à faire l'objet d'une enquête préliminaire pour harcèlement moral suite à la plainte contre X déposée en septembre dernier par Olivier Chiabodo, l'ex-animateur d'"Intervilles". "À plusieurs reprises, les différents DRH m'ont demandé de me taire au sujet des faits graves dont j'avais connaissance, d'être raisonnable et de penser à ma famille", affirme Olivier Chiabodo dans le procès-verbal d'audition que s'est procuré 'Le Parisien'. Selon le quotidien, plusieurs cadres de TF1 dont l'actuel DRH et l'ancien directeur de la communication de la chaîne ont été entendus.

Enfin, sur le plan purement boursier, le titre est clairement orienté à la baisse au niveau graphique.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com