»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/02/2019 à 23h20 Tesla Motors Inc +1,19% 294,710$
  • TSLA - US88160R1014
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Tesla se fait mettre en pièces à Wall Street, pour commencer l'année

Tesla se fait mettre en pièces à Wall Street, pour commencer l'année
Tesla se fait mettre en pièces à Wall Street, pour commencer l'année
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Tesla s'effondre de 8% en début de séance à Wall Street ce mercredi, de retour sur les 300$ après des chiffres décevants pour le quatrième trimestre. Ainsi, le groupe d'Elon Musk a révélé des ventes unitaires logées à 90.700 véhicules pour le trimestre clos, en croissance à un chiffre de 8% en comparaison du trimestre antérieur, à comparer à un consensus de place de 92.000 environ. Les livraisons du Model 3 'grand public' ont grimpé de 13% sur le quatrième trimestre (par rapport au trimestre précédent), à 63.150 unités. 13.500 Model S et 14.050 Model X ont par ailleurs été livrés.

Une performance tout de même honorable ?

Tesla préfère constater pour sa part que les livraisons et la production T4 sont ressorties sur un rythme d'environ 1.000 véhicules par jour, ce qui représente un nouveau record pour la compagnie. La production du quatrième trimestre a représenté 86.555 véhicules, en croissance de 8% en comparaison du précédent record établi au troisième trimestre, ce total comprenant 61.394 Model 3 - en ligne avec la guidance du groupe et en progression de 15% séquentiellement. Le groupe californien a par ailleurs produit 25.161 Model S et X sur la période close, en ligne avec l'objectif de long terme d'un rythme de 100.000 véhicules annuels.

Bilan annuel confortable

Tesla précise avoir livré en 2018 un total annuel de 245.240 véhicules, comprenant 145.846 Model 3, ainsi que 99.394 Model S et X. "Pour mettre notre croissance en perspective, nous avons livré presque autant de véhicules en 2018 que nous l'avions fait en cumul au cours des années précédentes", souligne Tesla, précisant que les livraisons du Model 3 auraient été limitées durant le T4 aux variantes à prix moyen et élevé, aux transactions cash/loan et aux clients nord-américains. Au cours du quatrième trimestre, plus des trois quarts des commandes du Model 3 provenaient de nouveaux clients, tient aussi à assurer le groupe.

Expansion internationale attendue

"Il reste des opportunités importantes pour continuer à faire progresser les ventes du Model 3 en s'étendant sur les marchés internationaux, en introduisant des variantes moins chères et en offrant du leasing. Les livraisons internationales en Europe et en Chine débuteront en février 2019. L'expansion des ventes du Model 3 sur d'autres marchés, y compris avec une variante avec conduite à droite, aura lieu plus tard en 2019", commente encore le groupe.

Gestion... optimale du stock ?

1.010 véhicules Model 3 et 1.897 Model S et X étaient en transit vers les clients à la fin du quatrième trimestre et seront livrés au début du premier trimestre de 2019. "Nos niveaux de stocks restent les plus bas du secteur automobile et nous avons pu réduire les véhicules en transit vers les clients en améliorant considérablement notre système logistique en Amérique du Nord", ajoute Tesla.

Des mesures face à la réduction des crédits fiscaux

Le groupe dit prendre des mesures pour absorber partiellement la réduction du crédit d'impôt fédéral sur les véhicules électriques (qui est passé de 7.500$ à 3.750$ aux USA au 1er janvier). "À compter d'aujourd'hui, nous réduirons de 2.000$ le prix des véhicules des modèles S, X et 3 aux États-Unis. Les clients peuvent demander à bénéficier du crédit d'impôt fédéral de 3.750$ pour les nouvelles livraisons à compter du 1er janvier 2019, ainsi que de plusieurs incitations nationales et locales allant jusqu'à 4.000$ pour les véhicules électriques", souligne encore le groupe. Si l'on combine ces avantages restants aux coûts réduits d'entretien et de recharge d'une Tesla par rapport au paiement de l'essence à la pompe (ce qui peut permettre d'économiser jusqu'à 100 dollars par mois ou plus), "nos véhicules sont bien plus abordables que les véhicules à essence de même prix", dit encore Tesla.

Historique, la croissance ?

Les réalisations de Tesla en 2018 représentent probablement "la plus forte croissance en un an de l'histoire de l'industrie automobile", revendique le groupe. "Nous avons commencé l'année avec un taux de livraison d'environ 120.000 véhicules par an et l'avons terminée à plus de 350.000 véhicules par an, soit un quasi-triplement. En conséquence, nous commençons à avoir un impact tangible sur l'accélération du monde vers une énergie durable. De plus, en 2018, c'est la première fois depuis des décennies qu'une voiture américaine - le Model 3 - est la voiture premium la plus vendue aux États-Unis pour l'année, avec des ventes du Model 3 aux États-Unis environ deux fois supérieures à celles du deuxième", indique encore Tesla, remerciant au passage clients, fournisseurs, investisseurs et employés.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com