»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/03/2019 à 18h44 Tesla Motors Inc -0,03% 269,399$
  • TSLA - US88160R1014
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Tesla pulvérise le consensus et s'enflamme à Wall Street

Tesla pulvérise le consensus et s'enflamme à Wall Street
Tesla pulvérise le consensus et s'enflamme à Wall Street
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Tesla prend enfin son envol ! Le groupe californien a dévoilé hier soir un bénéfice trimestriel inattendu et une très forte progression de ses revenus. Le groupe d'Elon Musk a donc cette fois tenu et même largement dépassé ses promesses ! Le titre en profite ce jour et grimpe de 8% désormais à 311$ à Wall Street.

Odeur de poudre

La publication des comptes du troisième trimestre de Tesla s'annonçait explosive à plus d'un titre. Il faut dire que le groupe et les frasques d'Elon Musk avaient inquiété les marchés ces dernières semaines, après le projet avorté de sortie de la cote et l'accord conclu avec la Securities & Exchange Commission, obligeant le CEO de Tesla à abandonner la présidence du conseil d'administration.

Avant-hier soir, le titre s'était déjà envolé de près de 13% sur la simple annonce de la date des trimestriels (largement avancés, puisqu'ils étaient attendus début novembre). Le vendeur à découvert Andrew Left et sa firme Citron Research avaient surpris, dévoilant un avis cette fois particulièrement favorable à Tesla. Left juge ainsi que Tesla est en train de 'fumer' le reste de l'industrie automobile, tandis que Musk distrait les marchés par ses dérapages.

"Elon Musk a fait de lui une telle attraction que les gens ont commencé à oublier - y compris moi-même - l'activité sous-jacente", a déclaré Left sur Bloomberg TV. "C'est une révolution que j'ai en fait sous-estimée : la façon dont les gens achètent ces voitures". L'avis de Left est d'autant plus surprenant qu'il avait auparavant déposé une plainte en nom collectif contre le constructeur californien de véhicules électriques et son CEO. Left accusait alors Musk d'avoir manipulé le cours de bourse de Tesla par de fausses informations...

Résultats historiques

Tesla a donc annoncé hier soir son premier bénéfice en deux ans. Le groupe et son dirigeant avaient promis la rentabilité et une génération positive de cash flow au second semestre. C'est donc chose faite. Pour le trimestre clos, Tesla a réalisé des revenus de 6,82 milliards de dollars, plus du double de l'an dernier, à comparer à un consensus d'environ 6,3 milliards de dollars. Le bénéfice net s'est établi à 311 millions de dollars et 1,75$ par action, sur ce trimestre clos fin septembre, contre une perte nette de 619 millions de dollars un an auparavant. Le bénéfice ajusté par action est ressorti à 2,90$, alors que le consensus était celui d'un léger déficit par action. Le free cash flow trimestriel est ressorti à +881 millions de dollars, troisième performance positive de l'histoire de Tesla...

Plus tôt ce mois, le groupe avait annoncé avoir construit 53.239 Model 3 et avoir livré 56.065 de ses berlines durant le trimestre. En incluant les Model S et X, Tesla disait avoir fabriqué au total 80.142 voitures durant le trimestre, 50% de plus qu'au second trimestre, qui constituait jusqu'à présent le trimestre record du groupe.

Rentable sur tous les trimestres (ou presque)

"Nous pouvons désormais être positifs sur le plan de la génération de trésorerie et rentables sur tous les trimestres à venir", a même assuré un Musk survolté. Le CEO de Tesla signale juste une exception du point de vue du cash flow, sur les trimestres comprenant d'importantes échéances de remboursement de la dette (comme le premier trimestre 2019). Autrement dit, le groupe devrait générer du cash et dégager un profit au quatrième trimestre fiscal. En outre, le patron du constructeur automobile californien confirme une fois encore que Tesla ne prévoit pas de lever des fonds.

Projets d'expansion à l'international

Tesla prévoit par ailleurs de débuter sa production en Chine en 2019. Rappelons que le groupe a signé un accord foncier en Chine, avec les autorités locales, pour la construction dans la zone de Shanghai, sur environ 860.000 m2, de sa première 'gigafactory' (usine géante) étrangère. La construction du site de Shanghai est estimée à deux milliards de dollars. L'usine permettrait au groupe d'Elon Musk de doubler ses capacités mondiales, mais aussi de contourner les prélèvements douaniers - dans un contexte tendu entre Pékin et l'administration Trump - et de réduire le prix de ses voitures écoulées en Chine. Le Bureau de la planification et des ressources foncières de Shanghai a fait état de la vente aux enchères d'un terrain de 864.885 mètres carrés pour un montant de 973 millions de yuans (environ 140 millions de dollars).

Tesla dispose par ailleurs d'un sérieux potentiel de croissance dans d'autres régions du monde. En réponse au tweet d'un internaute relatif au Model 3 et à sa future disponibilité en Australie, Musk a par exemple précisé que sa berline allait être sans doute proposée sur ce marché en milieu d'année 2019...

Musk approuve le prototype du Model Y

Elon Musk a par ailleurs confié hier soir qu'il avait approuvé le prototype du Model Y, qui devrait être présenté en début d'année prochaine en vue d'une entrée en production en 2020. Durant la conférence de présentation des résultats, le patron de Tesla a donc donné quelques indications concernant ce futur quatrième véhicule du groupe (si l'on met à part le Roadster). Le Model Y pourrait être dévoilé en mars 2019. Il s'agirait d'une sorte de version crossover du Model 3, aux capacités et à l'autonomie comparables. La gigafactory chinoise pourrait bien être mise à contribution pour la fabrication de ce véhicule, croit savoir le site internet spécialisé 'Electrek'.

Après plusieurs mois d'enfer pour Tesla et Elon Musk, tout semble donc désormais sourire au groupe et à son patron. Certains analystes considèrent toujours nécessaire ou utile pour le groupe de procéder à une augmentation de capital. Il semble au regard des derniers chiffres qu'aucun besoin immédiat ne se fasse sentir. Néanmoins, les conditions d'une éventuelle levée de fonds seraient désormais bien meilleures après ces résultats.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com