Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 23h20 Tesla Motors Inc -1,21% 420,630$
  • TSLA - US88160R1014
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Tesla plonge, le S&P 500 n'en veut toujours pas en son sein

Tesla plonge, le S&P 500 n'en veut toujours pas en son sein
Tesla plonge, le S&P 500 n'en veut toujours pas en son sein
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La correction entamée sur l'action Tesla la semaine dernière pourrait se poursuivre de plus belle ces prochains jours... En effet, le gestionnaire d'indices Standard & Poor's a remanié vendredi son indice phare, le S&P 500, et contrairement aux récentes spéculations de marché, Tesla n'y a pas fait son entrée !

L'action Tesla chute ce mardi de plus de 13% dans les cotations électroniques pré-séance après les annonces de S&P (lundi, la place boursière américaine était fermée pour "Labor Day").

Il faut dire qu'une bonne part de la récente flambée du cours du constructeur californien de véhicules électriques était basée sur les attentes d'une entrée au S&P 500, auquel Tesla pouvait prétendre depuis que le groupe a affiché 4 trimestres consécutifs de bénéfices (l'une des conditions pour devenir membre du S&P 500).

Trois heureux élus : Etsy, Teradyne et Catalent

Vendredi après la clôture de Wall Street, S&P a annoncé dans un communiqué l'entrée au S&P 500 d'Etsy (vente en ligne) de Teradyne (systèmes de tests automatiques pour l'industrie des semiconducteurs) et de Catalent (sous-traitant pharmaceutique) à partir du 21 septembre. H&R Block (aide aux déclarations d'impôts), Coty (cosmétiques) et Kohl's (distribution) vont en revanche quitter l'indice le plus suivi par les gérants professionnels.

Le cours du titre Tesla (dont le nominal été récemment divisé par 5) a été multiplié par 5 depuis le début de l'année pour atteindre un record de 498,32$ le 31 août, avant d'entamer une correction de 16%, pour revenir à 418,32$ vendredi soir. Le coup d'envoi de la baisse a été donné lorsque le groupe dirigé par Elon Musk a annoncé un projet d'augmentation de capital de 5 milliards de dollars, une opération qui diluera la part des actionnaires actuels.

Un château de cartes prêt à s'écrouler ?

Lundi, le cabinet de recherche New Constructs s'est montré très défiant envers la valorisation actuelle du cours de Tesla. Son directeur général, David Trainer, a comparé Tesla a un "château de cartes sur le point de s'écrouler". L'action serait "la plus dangereuse de Wall Street" et les fondamentaux du groupe ne justifieraient en aucun cas un prix et une valorisation aussi élevés.

"Quel que soit le scénario le plus optimiste que vous envisagez pour Tesla - qu'ils produisent 30 millions de voitures dans les 10 prochaines années, qu'ils se lancent dans l'assurance et qu'ils aient les mêmes marges élevées que Toyota, la société automobile la plus efficace de tous les temps - même si vous croyez tout cela vrai, le cours de l'action implique toujours que les bénéfices seront encore plus élevés que cela", a déclaré David Trainer à 'CNBC'. "Nous pensons qu'il s'agit d'un grand, grand - l'un des plus grands de tous les temps - château de cartes prêt à s'écrouler", a-t-il ajouté.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !