»
»
»
»
Consultation
Cotation du 15/10/2018 à 23h20 Tesla Motors Inc +0,31% 259,589$
  • TSLA - US88160R1014
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Tesla : Al Gore pour nouveau Président ?

Tesla : Al Gore pour nouveau Président ?
Tesla : Al Gore pour nouveau Président ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Tesla s'enflammait hier soir de 17,35% à Wall Street, terminant à 310,70$, après avoir dévissé vendredi de 13,9% en clôture à l'annonce de poursuites de la Securities & Exchange Commission américaine (SEC). Le gendarme de la bourse américaine, qui accusait de fraude le CEO du groupe, Elon Musk, et voulait l'empêcher d'exercer en tant que dirigeant ou administrateur d'une société cotée, a néanmoins annoncé durant le week-end un accord avec Musk.

Tesla et Musk vont verser une amende de 20 millions de dollars chacun. Par ailleurs, le dirigeant et fondateur du constructeur californien de voitures électriques va quitter ses fonctions de président du conseil d'administration, mais conserver la direction opérationnelle en tant que directeur général (CEO), a précisé la Securities and Exchange Commission. L'accord dévoilé samedi, deux jours seulement après l'annonce des poursuites contre Musk, est une réelle bonne nouvelle pour Tesla. Il permet au groupe de repartir de l'avant sans craindre un départ de Musk. De plus, le montant des amendes est tel qu'il ne déstabilise pas financièrement les intéressés, mais leur servira (peut-être) de leçon. Musk doit abandonner ses fonctions de président du conseil dans un délai de 45 jours. Il ne pourra être réélu pendant trois ans. Tesla devra par ailleurs nommer deux administrateurs indépendants au conseil d'administration, ce qui est une très bonne nouvelle du point de vue de la gouvernance pour Tesla. Ni Musk, ni son groupe, n'ont eu à reconnaître de culpabilité.

Les analystes de la place y vont de leurs pronostics concernant le nom du successeur potentiel de Musk à la présidence du conseil. Gene Munster, cofondateur de Loup Ventures, discutant sur Bloomberg des challenges à venir pour Tesla, a souhaité que le prochain 'chairman' soit... Al Gore, homme d'affaires et ancien vice-président des États-Unis (de 1993 à 2001). Gore serait l'homme de la situation, selon Munster. Il faut dire que l'ancien homme politique a toujours été un fervent supporter de Tesla. Il milite par ailleurs activement pour une meilleure compréhension du changement climatique et une lutte contre les dérèglements liés et en particulier le réchauffement climatique. Notons tout de même que Munster n'a pas attendu les poursuites de la SEC ou son accord avec Musk pour formuler un tel souhait. L'analyste avait déjà jugé crédible et intéressant un tel remplacement, bien avant les derniers rebondissements intervenus sur le dossier.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com