Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 09/12/2019 à 17h36 TechnipFMC +0,67% 17,170€
  • FTI - GB00BDSFG982
  • SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

TechnipFMC : le flux de trésorerie généré devrait être positif pour l'exercice 2019

TechnipFMC : le flux de trésorerie généré devrait être positif pour l'exercice 2019
TechnipFMC : le flux de trésorerie généré devrait être positif pour l'exercice 2019
Crédit photo © TechnipFMC

(Boursier.com) — TechnipFMC plc publie pour le 3e trimestre 2019 un chiffre d'affaires global de 3,335 milliards de dollars , en croissance de +6,1%.

Le résultat net atteint 21,8 millions de dollars (136,9 M$ un an plus tôt), soit 0,05 dollar par action diluée (0,30$ par action à même date en 2018). Sont inclus dans ce résultat des charges et crédits après impôts pour un total de 32,6 M$ de charges, soit 0,07$ par action diluée. Le bénéfice net ajusté s'élève à 54,4 M$, soit 0,12$ par action diluée.

L'Ebitda ajusté, qui exclut les charges et crédits avant impôts, atteint 379,2 M$, tandis que la marge d'Ebitda ajusté ressort à 11,4% (13,7% un an plus tôt).

Le résultat net ajusté est de 54,4 M$ (139,8 M$ un an plus tôt) pour un bénéfice de 0,12$ par action, ajusté après dilution (0,31$ un an plus tôt).

Doug Pferdehirt, Président-Directeur général de TechnipFMC, explique : Ce trimestre, nous avons annoncé une opération de transformation qui donnera naissance à deux acteurs "pure play" diversifiés, leaders de leurs marchés. A la suite de cette scission, chacune des deux entreprises bénéficiera d'une équipe de direction, de ressources et de capitaux dédiés et pourra mettre en avant sa proposition de valeur unique et son attrait différencié pour les investisseurs. Nous sommes persuadés que permettre à ces deux entreprises, performantes et d'envergure internationale, d'être indépendantes, offrira des opportunités supplémentaires et créera de la valeur pour toutes les parties prenantes.

Doug Pferdehirt ajoute : Avec 1,5 milliard de dollars en commandes, le segment Subsea poursuit son essor avec de nouveaux contrats portant sur des projets intégrés, l'intensification de notre activité de services et l'adoption de nouvelles technologies. Nous avons annoncé plusieurs nouveaux projets iEPCI, dont le projet Pyxis, première illustration du récent contrat-cadre iEPCI que nous avons signé avec Woodside. L'activité de services Subsea poursuit sa croissance en s'appuyant sur la plus importante base installée de l'industrie et nous sommes toujours en bonne voie pour atteindre une croissance à deux chiffres sur l'ensemble de l'exercice. Ce trimestre, nous avons également remporté le premier contrat du secteur pour un système haute pression/haute température 20K pour le projet Shenandoah de LLOG dans le golfe du Mexique. La forte augmentation de nos prises de commandes dans le segment Subsea continue d'être tirée par notre modèle commercial intégré. Sur les 9 premiers mois de l'exercice, notre prise de commandes s'élève à 6,8 Mds$, soit un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 1,7. Nous pensons toujours que la croissance de nos commandes sur l'exercice sera supérieure à 50%, soit le taux de croissance annuel le plus élevé de ces dix dernières années. Notre croissance anticipée correspond à plus du double des prévisions pour la totalité du marché subsea.

Concernant les autres activités de TechnipFMC, le dirigeant poursuit : Dans les autres segments, la performance opérationnelle a reflété des tendances divergentes. La marge opérationnelle du segment Surface Technologies a baissé séquentiellement en raison de la réduction de nos activités et de prix plus compétitifs en Amérique du Nord, cela étant toutefois compensé en partie par les atouts démontrés sur les marchés internationaux. Une nouvelle fois, le segment Onshore/Offshore a affiché d'excellents résultats opérationnels, bénéficiant de notre solide capacité de réalisation sur des projets majeurs. Au cours des 5 derniers mois, 5 projets dans le gaz naturel liquéfié (GNL) ont été approuvés ou sont sur le point d'obtenir une décision finale d'investissement en 2020, dont les projets Arctic LNG 2 et Rovuma LNG confiés à TechnipFMC et à nos partenaires. Le projet Rovuma est le fruit de notre positionnement précurseur et de nos investissements pionniers au Mozambique, où nous sommes déjà engagés dans la réalisation de l'unité FLNG pour le projet Coral. Ce contrat témoigne une fois encore de notre leadership dans le secteur du GNL et de nos solides compétences dans la livraison de projets situés dans des régions isolées.

Prévisions financière 2019

Technip FMC actualise ses prévisions pour 2019... Ses charges corporate nettes seront comprises entre 210 et 215 M$ pour l'ensemble de l'exercice, en excluant l'impact des variations des taux de change. Les charges d'intérêts nettes sont annoncées comprises entre 30 et 40 M$ sur l'exercice, en excluant l'impact de la réévaluation de dette financière obligatoirement remboursable des partenaires.

Les dépenses d'investissement seront d'environ 350 M$ pour l'ensemble de l'exercice.

Après un taux d'imposition compris entre 26 et 30% sur l'exercice, le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation devrait être positif...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com