Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/08/2020 à 17h35 Technicolor +0,90% 2,680€
  • TCH - FR0013505062
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Technicolor recule, cherche à obtenir un nouveau financement

Technicolor recule, cherche à obtenir un nouveau financement
Technicolor recule, cherche à obtenir un nouveau financement
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En dernière position du SRD, Technicolor cède 4,5% à 3,6 euros après avoir renoncé à son augmentation de capital d'environ 300 millions d'euros. Compte tenu des incertitudes persistantes sur les conditions mondiales de marché et de l'impact de la crise du "Covid 19" sur ses activités à court terme, le groupe a entamé des discussions avec certains de ses créanciers financiers et tiers investisseurs afin d'obtenir un nouveau financement qui s'élèverait à environ 400 millions d'euros. À ce jour, la Société a reçu des offres indicatives de la part d'un investisseur et d'un des prêteurs actuels du groupe, et les négociations sont en cours.

Ce nouveau financement permettrait à Technicolor de rembourser la ligne de crédit à court terme de 110 millions de dollars accordée par JP Morgan en mars 2020 et arrivant à échéance le 31 juillet 2020 et financer les besoins de liquidité de la firme à partir de juillet 2020.

Outre ce nouveau financement, la société a l'intention de mettre en place une structure financière durable à long terme, y compris au moyen d'une conversion de créances en capital, en fonction bien entendu de l'issue de ses discussions avec ses créanciers actuels sur ce sujet. A cet effet, afin de faciliter les discussions avec toutes les parties prenantes, la société souhaite avoir la possibilité de demander l'ouverture d'une procédure de conciliation en France pour Technicolor SA, laquelle est une procédure amiable et consensuelle, et ce afin de faciliter les discussions avec ses créanciers et la mise en place du nouveau financement sous l'égide d'un conciliateur nommé par le tribunal.

Une telle procédure nécessiterait l'accord préalable de la majorité des créanciers concernés, conformément aux dispositions des Contrats de Crédit en vigueur.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !