»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/03/2019 à 17h35 Tarkett +0,84% 19,160€

Tarkett s'offre un rebond, Fabrice Barthélemy veut redresser la barre

Tarkett s'offre un rebond, Fabrice Barthélemy veut redresser la barre
Tarkett s'offre un rebond, Fabrice Barthélemy veut redresser la barre
Crédit photo © Société Tarkett

(Boursier.com) — Après trois séances consécutives dans le rouge, Tarkett reprend du poil de la bête en grimpant de plus de 4% à 18,33 euros, dans le peloton de tête du palmarès SRD. Ce sursaut intervient suite à une initiation de couverture d'analyste et dans le sillage d'une interview accordée aux Echos par Fabrice Barthélemy, récemment reconduit dans ses fonctions de président du directoire du spécialiste des revêtements de sols.

2018, une année compliquée pour Tarkett

Dans ledit entretien, le dirigeant de Tarkett a reconnu les difficultés rencontrées l'an dernier. "Nous avons enregistré une croissance organique de 3% de nos ventes sur les neuf premiers mois de 2018, mais nos marges ont souffert de la hausse de matières premières comme le pétrole ou le bois, de l'inflation des coûts de transport et des tensions sur les salaires dans la plupart des pays. Nous avons compensé 40 % des hausses de prix des matières par des augmentations de prix de vente", a-t-il affirmé.

Pour y remédier, Fabrice Barthélemy a promis de porter les efforts sur l'amélioration de la productivité de Tarkett, en ayant davantage recours à l'automatisation et en procédant à des "ajustements" dans les usines, tout en poursuivant les relèvements tarifaires en 2019. D'un point de vue commercial, l'accent sera mis sur les canaux numériques.

Un nouveau broker en soutien

Les réactions d'analystes ne se sont pas faites attendre. MainFirst a entamé le suivi du titre avec un avis "surperformance" et un objectif de cours fixé à 24,50 euros, offrant un potentiel significatif. De son côté, Bryan Garnier a reconduit son opinion "neutre" et sa cible de 21 euros, en estimant qu'un retour en grâce du titre passera par des progrès tangibles sur la productivité et le "pricing"...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com