»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/07/2019 à 17h09 SuperSonic Imagine 0,00% 1,460€
  • SSI - FR0010526814
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Vendre
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

SuperSonic Imagine présente une nouveauté au SIFEM de Lille

SuperSonic Imagine présente une nouveauté au SIFEM de Lille
SuperSonic Imagine présente une nouveauté au SIFEM de Lille
Crédit photo © Supersonic Imagine

(Boursier.com) — SuperSonic Imagine annonce ce mercredi la prochaine présentation de ses solutions pour l'imagerie du sein disponibles sur son nouvel échographe Aixplorer MACH 30, lors du Congrès annuel de la Société d'Imagerie de la Femme (SIFEM) qui se déroulera du 13 au 15 juin 2019 à Lille et qui a pour thématique " l'imagerie utile au clinicien : présent et futur".

Le Congrès de la SIFEM sera l'opportunité pour SuperSonic Imagine de présenter sa solution d'imagerie dédiée au sein sur Aixplorer MACH 30. Celle-ci apporte de nouvelles innovations et performances comme l'Élastographie ShearWave (SWE) PLUS et une amélioration de la qualité d'image en mode B avec SonicPure, système intelligent de traitement du signal ultrasonore précise Yves Tenaglia, Directeur et Vice-Président Europe, Moyen Orient et Afrique de SuperSonic Imagine.

Pour SuperSonic Imagine, Aixplorer MACH 30 repousse les limites de l'échographie mammaire avec l'évolution de ses modes innovants comme l'Élastographie ShearWave PLUS qui améliore la caractérisation des lésions et aide à réduire le nombre de biopsies.

La plateforme échographique Aixplorer MACH 30 équipée de la dernière génération d'Élastographie ShearWave PLUS (SWE PLUS) propose une solution de pointe pour l'imagerie du sein avec une vitesse et une profondeur d'acquisition augmentées. Disponible à la fois en 2D et 3D, SWE PLUS renforce les performances diagnostiques de l'échographie conventionnelle en améliorant la caractérisation et en renforçant la spécificité des examens sur les lésions mammaires. SWE PLUS permet de visualiser et d'évaluer la dureté des tissus en temps réel, de manière fiable, quantitative et reproductible. Ce critère est devenu un paramètre important dans le diagnostic et la gradation des cancers du sein.

Ces nouvelles informations permettent d'améliorer l'identification des lésions malignes ou bénignes. Les diagnostics sont ainsi plus précis, ce qui réduit considérablement le nombre de faux positifs, et donc le nombre de biopsies inutiles.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com