»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/04/2019 à 09h00 SuperSonic Imagine +1,03% 0,980€
  • SSI - FR0010526814
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Supersonic Imagine : du nouveau pour l'évaluation non-invasive de la fibrose hépatique

Supersonic Imagine : du nouveau pour l'évaluation non-invasive de la fibrose hépatique
Supersonic Imagine : du nouveau pour l'évaluation non-invasive de la fibrose hépatique

(Boursier.com) — SuperSonic Imagine annonce la publication des résultats de son étude clinique prospective multicentrique menée en Chine dans deux articles parus dans les prestigieux journaux à comité de relecture Radiology et GUT. L'objectif de cette étude visait à valider les performances de l'Élastographie ShearWave pour l'évaluation de la sévérité de la fibrose hépatique chez les patients atteints d'hépatique B chronique (VHB). Pour rappel, l'Élastographie ShearWave (SWETM) est un mode d'imagerie innovant développé par SuperSonic Imagine, permettant de visualiser et de mesurer (en kPa) instantanément la dureté des tissus.

La collecte des données de cette étude a été réalisée dans 12 hôpitaux Chinois de janvier 2015 à janvier 2016. L'ensemble des 402 patients inclus ont pu suivre le même protocole de façon prospective incluant une biopsie hépatique, un examen SWE, ainsi qu'un examen sanguin et un VTCE (Élastographie Impulsionnelle) pour certains d'entre eux. Toutes les images, mesures et analyses histopathologiques des biopsies hépatiques ont été soumises à un contrôle qualité centralisé, garantissant ainsi la fiabilité et la cohérence des données.

SWE pourrait éviter 80% des biopsies chez les patients présentant une infection chronique inactive. Pour l'interprétation des résultats, l'analyse publiée dans le prestigieux journal nord-américain Radiology en Juillet 2018 a suivi les nouvelles recommandations de l'European Association for the Study of the Liver (EASL) concernant la prise en charge des patients infectés par le virus de l'hépatite B. Les patients ont ainsi été scindés en deux groupes : un groupe de patients souffrant d'infection chronique inactive bénéficiant d'une surveillance régulière et un groupe de patients souffrant d'hépatite chronique active devant suivre un traitement antiviral. Les résultats obtenus confirment que l'élastographie ShearWave est supérieure aux autres tests noninvasifs testés pour le diagnostic de fibrose, et en particulier celui de cirrhose. En pratique, pour les patients en phase d'infection chronique inactive, une dureté supérieure à 11kPa, permettrait de poser le diagnostic de cirrhose, et donc d'identifier les patients devant être traités. A contrario, une dureté inférieure à 8,5 KPa permettrait d'exclure le diagnostic de cirrhose, et donc d'identifier les patients devant être seulement suivis. Même si la biopsie resterait toujours recommandée pour une dureté située entre 8.5 et 11 kPa l'étude prouve que l'examen SWE permettrait d'éviter la biopsie pour 81.2% des patients (125 sur 154).

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com