Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 27/10/2020 à 17h37 Veolia Environnement -2,42% 16,705€
  • VIE - FR0000124141
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Suez : Veolia travaille à un relèvement de son offre

Suez : Veolia travaille à un relèvement de son offre
Suez : Veolia travaille à un relèvement de son offre

(Boursier.com) — Pour la première fois, Veolia s'est dit prêt, mardi soir, à revoir à la hausse son offre de rachat de la participation d'Engie dans Suez. "Des discussions vont se tenir avec Engie", a ainsi annoncé Olivier Brousse, directeur de la stratégie du groupe de services à l'environnement.

Dans un entretien publié mardi sur le site des 'Echos', M. Brousse affirme que "le sujet du prix est légitime et nous en discuterons avec Engie, nous n'allons pas le nier". "Le prix est un des éléments, nous voulons convaincre Engie de nous vendre ses parts, mais nous ne ferons pas varier le prix au détriment de l'emploi et des actifs. Faire plus d'économies ou céder des filiales n'est pas notre projet, donc notre marge de manoeuvre existe mais elle est limitée", a-t-il ajouté.

Le 17 septembre, le conseil d'Engie avait mandaté son président Jean-Pierre Clamadieu pour obtenir de Veolia une offre de rachat améliorée, en estimant que cette offre "n'est pas acceptable" en l'état.

Suez affiche ses ambitions en solo, Engie réunit son CA vendredi

De son côté, Suez a annoncé mardi qu'il était en avance sur les objectifs de sa stratégie de recentrage à horizon 2030. Le groupe de services à l'environnement a affirmé être sur une trajectoire permettant de "doubler la valeur" pour ses actionnaires dès 2022. Suez entend notamment distribuer à ses actionnaires un dividende exceptionnel d'au moins un milliard d'euros "dès que possible et au plus tard au 1er semestre 2021" .

Les prochains jours pourraient être décisifs dans cette bataille : Engie réunira son conseil d'administration ce vendredi pour étudier les différentes options, même s'il est improbable qu'il prenne une décision définitive à cette occasion.

La direction et le conseil d'administration de Suez se sont jusqu'ici fermement opposé à l'offre faite le 30 août dernier par Veolia à Engie, et qui expire officiellement le 30 septembre. Veolia propose de racheter les 30% d'Engie pour 15,50 euros par action, et de lancer une offre publique sur le solde du capital coté en Bourse afin de créer un champion français du traitement de l'eau et des déchets.

Manifestation et grève mardi chez Suez

Veolia prévoit toutefois de rétrocéder l'activité de gestion des eaux de Suezen France au fonds d'infrastructures Meridiam. Cette activité, si elle était combinée aux activités eau de Veolia, poserait des problèmes de monopole dans l'hexagone.

Mardi, les salariés de Suez étaient appelés à faire grève, et plusieurs centaines d'entre eux ont manifesté contre ce rapprochement en bas de la Tour Engie à la Défense, près de Paris.

En cas de rapprochement entre Veolia et Suez, les syndicats craignent qu'environ 10.000 emplois soient dans le monde, un chiffre avancé mardi par le directeur général adjoint de Suez, Jean-Marc Boursier, mais contesté par Veolia, qui affirme vouloir préserver l'emploi chez Suez.

Le CSE de Suez obtient un référé en vue de suspendre le projet

Mardi soir, le Comité social et économique (CSE) de Suez et celui de l'établissement Suez Eau France siège ont annoncé avoir obtenu du tribunal de Paris l'autorisation d'assigner Engie et Veolia en référé pour demander la suspension du projet de rachat par Veolia, tant qu'il n'en auront pas été informés et consultés régulièrement, ont-ils annoncé mardi.

"Le tribunal a fixé l'audience de référé au 29 septembre pour entendre les parties, y compris le Groupe Suez", ont précisé les CSE dans un communiqué.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Veolia Environnement