»
»
»
»
Consultation
Cotation du 13/09/2019 à 17h37 STMicroelectronics +0,41% 18,260€
  • STM - NL0000226223
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

STMicroelectronics : au rebond !

STMicroelectronics : au rebond !
STMicroelectronics : au rebond !
Crédit photo © STMicroelectronics

(Boursier.com) — Le Crédit Suisse maintient son avis 'surperformer' et son objectif de 19 euros sur STM après la publication trimestrielle du groupe... Alors que le broker attend toujours la reprise de la stabilisation de la demande et du restockage, STM continue d'exécuter les lancements de nouveaux produits et de remporter des contrats de conception. Ceci, combiné au fait que la société dispose d'un profil de marge nettement amélioré en période de repli par rapport à son histoire et à une valorisation peu coûteuse, justifient la vision positive du courtier... Parmi les autres avis du jour, Barclays reste à "surpondérer" avec un cours cible ajusté de 19 à 20 euros et Goldman Sachs reste "neutre" avec un objectif revu de 16,50 à 17 euros. Citi a indiqué pour sa part que les perspectives pour le T3 étaient en ligne avec les attentes du marché, alors que la révision de l'objectif de chiffre d'affaires 2019 le place juste en dessous du consensus médian.

Le titre remonte de 1,8% à 17,40 euros ce vendredi en bourse de Paris. Le groupe franco-italien table désormais sur un chiffre d'affaires net compris entre environ 9,35 et 9,65 milliards de dollars, alors qu'il avait réaffirmé anticiper des revenus entre 9,45 et 9,85 Mds$ lors d'une réunion investisseurs en mai dernier...
STM a malgré tout renoué avec la croissance au deuxième trimestre, porté principalement par la hausse des ventes de ses composants pour les smartphones et les véhicules électriques. La société a enregistré une croissance de 4,7% par rapport au trimestre précédent à 2,17 milliards de dollars, contre un objectif de +2,4% et après une baisse de 6,7% sur les trois premiers mois de l'année. Sa marge brute s'est par ailleurs établie à 38,2%, à comparer à un objectif de 38,5% au point médian, et sa marge d'exploitation à 9%.

Le fabricant anticipe pour le troisième trimestre un chiffre d'affaires net en hausse d'environ 15,3% en variation séquentielle et une marge brute d'environ 37,5%. "Cette croissance sera alimentée par des programmes clients engagés et de nouveaux produits dans un marché historique automobile et industriel plus faible que prévu", souligne la société.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com