Proposé par

Cotation du 28/10/2021 à 09h08 Stellantis +2,30% 17,960€

Stellantis : la pénurie de puces ? "Pire que les confinements" !

Stellantis : la pénurie de puces ? "Pire que les confinements" !
Stellantis : la pénurie de puces ? 'Pire que les confinements' !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Une réunion au ministère italien de l'Industrie est prévue ce lundi entre le groupe automobile Stellantis et les syndicats afin de discuter des problèmes de production et d'emploi dans la péninsule. "L'impact de la pénurie mondiale de semi-conducteurs sur la production de Stellantis sera pire et plus durable cette année que celui causé par la pandémie de COVID-19", a déclaré à cette occasion l'organisation syndicale italienne FIM-CISL. Rappelons que Stellantis a dû interrompre ses opérations dans plusieurs usines en Europe et aux Etats-Unis, ce qui se traduira par 1,4 million de véhicules en moins cette année...

"L'ouragan de semi-conducteurs provoque des arrêts de production qui pèsent plus que le confinement de 2020", a expliqué Ferdinando Uliano, secrétaire général de la FIM-CISL. "Les prévisions sont qu'une telle situation se poursuivra pendant tout le premier semestre 2022", a-t-il ajouté. Selon lui, sur les 9 premiers mois de l'année, Stellantis a sorti de ses usines italiennes 319.000 voitures, soit 11% de plus que sur la même période en 2020. Mais le responsable syndical estime qu'il sera difficile d'atteindre sur l'ensemble de cette année le chiffre de 461.000 voitures produites l'an passé... "C'est pratiquement impossible, la situation sur les puces s'aggrave et nous aurons d'autres fermetures importantes", a-t-il déclaré. Il dit s'attendre à la même situation concernant la production de fourgons à l'usine de Sevel, dans le centre de l'Italie.

Plusieurs mois de galère ?

En France, plusieurs syndicats de Stellantis avaient récemment critiqué l'application de l'accord de chômage partiel conclu pour faire face à la baisse de la production provoquée par la pénurie de semi-conducteurs. Quatre organisations syndicales ont signé fin août un accord d'APLD (Activité partielle de longue durée), qui vient d'être homologué par les directions régionales du travail, mais dont la mise en pratique a soulevé le mécontentement de plusieurs représentants des salariés...

L'ensemble des constructeurs automobiles cherchent les moyens de faire face à la pénurie de semi-conducteurs qui handicape la production et rallonge les plannings depuis plusieurs mois... Début septembre, les problèmes d'approvisionnement ont conduit Stellantis à stopper certaines lignes de production dans plusieurs usines européennes et à instaurer un jour hebdomadaire de chômage partiel en moyenne dans ses activités tertiaires en France dans le cadre d'un plan d'efficacité global pour faire face à la crise.

"La direction a dit que la tendance restera la même jusqu'à la fin de l'année" ont rapporté plusieurs sources syndicales à Reuters. Le constructeur automobile né de la fusion entre PSA et FCA avait prévenu cet été qu'il s'attendait à une perte en volume de 1,4 million de véhicules, pour moitié sur chaque semestre...

Pour en savoir plus sur les semi-conducteurs avec eToro...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Dossier

Dossier spécial "Les semi-conducteurs"

Dossier spécial "Les semi-conducteurs"

Les semi-conducteurs, ces puces électroniques presque invisibles sans lesquelles il serait impossible de faire circuler des informations dans les machines, sont nichés dans une multitude d’objets du quotidien. L’an dernier, plus de 1.000 milliards de puces ont été vendues dans le monde entier.

Sommaire