»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/03/2019 à 17h35 Stallergenes Greer +0,97% 25,900€

Stallergènes Greer : sous pression

Stallergènes Greer : sous pression
Stallergènes Greer : sous pression
Crédit photo © Stallergènes Greer

(Boursier.com) — Après avoir chuté de 8,5% hier, Stallergènes Greer est la lanterne rouge du palmarès SRD ce jeudi, sur un repli de près de 6% à 25,9 euros à la mi-séance. L'afflux d'ordres de vente fait suite à l'avertissement sur résultat réalisé hier avant bourse par le laboratoire spécialisé dans le traitement des allergies. Le groupe franco-britannique a prévenu que son EBITDA devrait ressortir dans le bas de la fourchette annoncée initialement, qui se situait à 40-50 millions d'euros.

La direction charge la barque

Le chiffre d'affaires généré en 2018 est pour sa part conforme aux attentes à 277 ME, en croissance de 6% à données réelles et en hausse de 8% à taux de change constat), alors que Stallergènes Greer guidait le marché sur des revenus compris entre 270 et 280 ME.

En guise d'explications pour justifier la faiblesse de la rentabilité, le laboratoire désormais dirigé par Michele Antonelli évoque des d'ajustements enregistrés sur le crédit d'impôt recherche en France pour les exercices fiscaux 2014-2017 et des charges non récurrentes liées au changement de direction effectif en Janvier 2019, ainsi qu'à des coûts associés à la rationalisation des opérations de la société.

Concurrence avec ALK

La semaine dernière, le rival de Stallergènes Greer, la société danoise ALB, avait fait état d'un chiffre d'affaires stable pour 2018 à environ 390 ME, plombée par des problèmes d'approvisionnement sur sa gamme phare de produits sous-cutanés et goutte sublinguales (SCIT/SLIT drops), le déremboursement de certains produits en France, et une réorganisation de son portefeuille commercial. Cette performance avait cependant surpris agréablement les observateurs, qui s'attendaient à pire.

Portzamparc avait alors réaffirmé son conseil "acheter" et son cours cible de 41,2 euros sur Stallergènes Greer, en considérant que la dynamique d'ALK n'a que peu d'incidence sur la marche des affaires du groupe. "Après des résultats positifs de phase 3 annoncés fin 2018 dans l'allergie aux acariens, Stallergènes Greer devrait commercialiser son produit STAGR320 à partir de 2020, et qui concurrencera directement l'Acarizax", rapellait en outre le bureau de recherche.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com