Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/04/2021 à 22h15 Walt Disney -0,75% 186,490$
  • DIS - US2546871060
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Sports Business : l'incroyable contrat TV de la NFL

Sports Business : l'incroyable contrat TV de la NFL
Sports Business : l'incroyable contrat TV de la NFL
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Accord historique pour la National Football League (NFL). La Ligue de football américain a conclu un deal sans précédent avec plusieurs grands câblo-opérateurs et médias en ligne pour la diffusion des matchs de NFL pour les onze prochaines saisons. Si la NFL n'a pas communiqué sur le montant global de l'accord qui porte sur la période 2023-2033, la presse américaine évoque un montant de plus de 100 milliards de dollars ! De quoi faire pâlir les présidents de L1...

Les réseaux ESPN et ABC de Walt Disney, ViacomCBS, Fox et Comcast se partageront les droits de diffusion alors qu'Amazon.com deviendra le partenaire exclusif de la ligue pour les matchs du jeudi soir ("Thursday Night Football"). C'est la première fois qu'un service de streaming diffusera un ensemble exclusif de matchs, pour lesquels Amazon devrait s'acquitter d'environ 1 milliard de dollars par an, selon 'CNBC'.

Disney, qui a lourdement investi ces dernières années dans Disney+ afin de concurrencer Netflix, verserait pour sa part près de 2,7 milliards de dollars par an, soit 35% de plus que le contrat actuel. Un montant qui permettra au géant du divertissement de continuer à diffuser sur ESPN le 'Monday Night Football. En outre, ABC a acquis les droits de retransmission de deux Super Bowls ainsi que des matchs exclusifs de la saison régulière. Le nouvel accord donne également à ESPN la possibilité de diffuser en simultané tous les matchs d'ABC et d'ESPN sur ESPN+.

Les diffuseurs historiques sortent le chéquier

Le réseau Fox paierait pour sa part environ 2 Mds$ par an pour retransmettre les matchs du dimanche après-midi de la National Football Conference qu'il diffuse depuis 1994. Le groupe fondé par Rupert Murdoch a également étendu ses droits pour diffuser certains programmes de la NFL sur ses plateformes numériques. "America's Game of the Week" de Fox a été l'émission la plus regardée de toute la télévision au cours des 12 dernières saisons, a souligné la NFL.

Comcast aurait accepté de payer environ 2 Mds$ par saison pour diffuser le "Sunday Night Football", près du double de la somme versée actuellement. L'accord comprend les droits de diffusion simultanée de tous les matchs du "Sunday Night Football" sur Peacock, le service de streaming de NBCUniversal, ainsi qu'un flux exclusif de certains matchs pendant la durée de l'accord.

ViacomCBS débourserait de son côté un peu moins de 2 Mds$ par an pour son offre multiplateforme. Le réseau CBS conserve les droits pour les matchs du dimanche après-midi de l''American Football Conference'. Tous les matchs seront diffusés sur le réseau TV de CBS ainsi que sur le service de streaming Paramount+. CBS, le réseau le plus regardé aux États-Unis depuis 12 ans, est le plus ancien partenaire média de la NFL, puisqu'il a commencé à retransmettre les matchs en 1956.

La NFL reste, de loin, le sport le plus populaire aux USA

Alors que les audiences télévisées ont chuté outre-Atlantique avec le développement du streaming, l'arrivée de Netflix, ou encore l'explosion du jeux-vidéo, la NFL reste la programmation la plus populaire à la télévision aux USA. Le Super Bowl est l'événement le plus regardé chaque année - il a attiré 96,4 millions de téléspectateurs en 2021 - et le "Sunday Night Football" de NBC est l'émission régulière la plus visionnée, avec une audience de près de 17 millions par soir la saison dernière.

"Avec notre accord récemment conclu avec la NFLPA, ces accords de distribution apportent une ère de stabilité sans précédent à la Ligue et nous permettront de continuer à développer et à améliorer notre jeu", a déclaré Roger Goodell, commissaire de la NFL.

La TV traditionnelle n'est pas morte

Ces contrats montrent que la télévision traditionnelle reste un élément clé de la stratégie des entreprises de médias, même à l'ère du streaming. "La prédiction selon laquelle les réseaux de diffusion sont en train de disparaître était fausse", explique ainsi à 'Bloomberg' Neal Pilson, directeur de la société de conseil en médias sportifs Pilson Communications. "Il faut s'attendre à ce que les autres grands sports conservent leurs principaux événements et matchs sur la télévision linéaire, avec des accords auxiliaires sur le numérique".

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !