»
»
»
Consultation
Cotation du 15/12/2017 à 14h28 Spineguard -0,60% 3,33€
  • ALSGD - FR0011464452
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

SpineGuard : creuse sa perte à 4,18 ME en 2016

SpineGuard : creuse sa perte à 4,18 ME en 2016
Crédit photo © Spineguard

(Boursier.com) — En 2016, le chiffre d'affaires 2016 a progressé de +18% à 7,46 millions d'euros (6,34 ME en 2015) identique à taux de change réel et constant. SpineGuard a vendu 8.603 unités PediGuard en 2016 (7.449 un an plus tôt), dont 4.948 aux Etats-Unis (58% du total).

La marge brute s'améliore de près de 1 ME, à 6,3 ME. Le taux de marge brute passe de 84,5% à 85,1% du chiffre d'affaires, sous l'effet combiné de la stabilité des prix des ventes, du mix pays et de l'amélioration des prix de revient industriels nonobstant un impact de change défavorable.

La combinaison d'une meilleure marge brute et de la maîtrise des dépenses opérationnelles conduit à une amélioration de 9% du résultat opérationnel, soit +340 kE par rapport à l'exercice 2015. le résultat opérationnel au 31 décembre 2016 est cependant une perte de -3,63 ME (3,97 ME au 31 décembre 2015).

Le résultat net de SpineGuard est une perte de -4,18 ME (-3,88 ME en 2015) est impacté par la baisse des gains de changes à 114 kE et l'augmentation des intérêts financiers liés aux emprunts à 439 kE.

Au 31 décembre 2016, le besoin en fonds de roulement (BFR) d'exploitation ressort à 955 kE (-65 kE en 2015). Cette augmentation ponctuelle s'explique principalement par la constitution de stocks sur les nouveaux produits en phase de lancement (PediGuard Threaded et vis DSG), par l'anticipation d'approvisionnements auprès de notre fournisseur basé à Singapour et par l'impact du taux de change Euro/dollar sur le prix de fabrication des produits.

La trésorerie au 31 décembre 2016 ressort à 1,8 ME (3,23 ME au 31 décembre 2016). SpineGuard a néanmoins la possibilité d'obtenir un financement complémentaire de 1,5 ME dans de cadre de nouveaux tirages de l'emprunt obligataire mis en place avec IPF Partners.

Perspectives 2017

Après avoir obtenu début 2017, l'autorisation FDA de mise sur le marché américain pour la vis DSG, SpineGuard entend :
- continuer ses efforts en matière d'adoption de sa technologie DSG auprès des chirurgiens et des différents acteurs de l'industrie de l'orthopédie (partenaires industriels, distributeurs, universités...) ;
- conclure de nouveaux partenariats pour l'expansion commerciale de la vis DSG ;
- élargir le champ de sa plateforme technologique DSG à d'autres applications
- poursuivre l'amélioration de ses ventes et de son résultat opérationnel.

Pierre Jérôme, Directeur Général de SpineGuard, déclare : " L'exercice 2016 confirme la bonne dynamique commerciale de SpineGuard(R) et tout le potentiel de la plateforme technologique DSG. Notre réseau de ventes continue de délivrer une croissance à deux chiffres sur notre gamme d'instruments de perçage intelligents PediGuard(R) qui s'est étoffée avec le lancement réussi du PediGuard Threaded. En parallèle, nos investissements en R&D pour intégrer notre technologie au sein même de l'implant, portent leurs fruits avec les premières chirurgies réalisées en Europe et aux États-Unis où l'homologation de la FDA a été obtenue début 2017. Les Etats-Unis restent un marché moteur sur lequel nous sommes en constante progression. La gestion rigoureuse de nos dépenses d'exploitation nous a permis d'améliorer notre résultat opérationnel ce qui restera l'un de nos objectifs prioritaires en 2017".

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

SpineGuard : creuse sa perte à 4,18 ME en 2016

Partenaires de Boursier.com