Cotation du 23/09/2021 à 13h42 Spineguard +13,28% 1,518€
  • ALSGD - FR0011464452
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

SpineGuard : 100% !

SpineGuard : 100% !
SpineGuard : 100% !
Crédit photo © Benoît Tessier / Reuters

(Boursier.com) — SpineGuard , entreprise innovante qui déploie sa technologie digitale de guidage chirurgical en temps réel (DSG) pour sécuriser et simplifier le placement d'implants osseux, annonce "l'atteinte de résultats majeurs dans le développement de son application robotique". DSG repose sur la mesure de conductivité électrique locale des tissus en temps réel et sans rayons-X, avec un capteur placé à la pointe de l'outil de forage. Son efficacité est prouvée par plus de 85.000 chirurgies à travers le monde et 17 publications scientifiques. Depuis 2017, SpineGuard collabore avec l'ISIR (Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique) de Sorbonne Université, du CNRS et de l'INSERM, afin d'appliquer DSG aux robots chirurgicaux pour améliorer leur sécurité, leur précision et leur autonomie. L'expérimentation dont nous annonçons les résultats aujourd'hui consiste ici à détecter la frontière entre l'os et les tissus mous lors d'un perçage vertébral effectué par un robot, et à arrêter automatiquement le perçage lorsque la pointe est au plus près de cette limite.

SpineGuard a obtenu des résultats de tout premier ordre. Après avoir mis au point un protocole de validation ex vivo innovant n'induisant aucun sacrifice animal (modèle in-vitro de vertèbres d'agneau issues de pièces de boucherie), SpineGuard et l'ISIR ont conduit deux séries d'expériences. Une première série de plus de 100 tests a permis de générer des données pour régler les algorithmes de détection de brèche. Une autre série de 100 a permis de tester l'efficacité d'un guidage en temps réel d'un robot grâce à la technologie DSG et l'algorithme réglé.

"Le résultat est sans appel : 100% de succès. Plus précisément, 100% des perçages ont été stoppés à l'intérieur d'un corridor considéré comme cliniquement sûr, de deux millimètres de part et d'autre de l'interface entre l'os et les tissus mous. Ceci alors que le perçage est effectué totalement en aveugle, sans aucune utilisation d'imagerie pré- ni per-opératoire. Ces résultats exceptionnels sont en cours de soumission pour une publication scientifique", ajoute le groupe.

Les algorithmes utilisés sont la propriété de SpineGuard, Sorbonne Université, INSERM et CNRS. Les travaux expérimentaux de vérification ont reçu un financement du programme d'innovation et de recherche Horizon 2020 de la Communauté Européenne, dans le cadre du projet FAROS (Functional Accurate RObotic Surgery) accord numéro 101016985. SpineGuard se concentre sur les priorités suivantes qu'elle entend mener à bien en investissant de manière sélective tout en restant proche de l'équilibre :
- Accroître l'activité commerciale avec le lancement de l'interface DSG-Connect.
- Accélérer la mise en oeuvre de la technologie digitale DSG en robotique chirurgicale à travers le déploiement d'algorithmes d'intelligence artificielle, de nouvelles démonstrations scientifiques et de nouveaux brevets.
- Intensifier le co-développement d'une nouvelle génération d'instruments dentaires intégrant la technologie DSG en collaboration avec la société ConfiDent ABC.
- Affirmer son virage technologique et aboutir à la conclusion de nouveaux partenariats stratégiques notamment pour l'application robotique de DSG.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !