»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/04/2019 à 17h35 Sopra Steria Group -0,45% 109,500€
  • SOP - FR0000050809
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sopra Steria annonce son projet, via sa filiale Sopra Banking Software, d'acquérir SAB

Sopra Steria annonce son projet, via sa filiale Sopra Banking Software, d'acquérir SAB
Sopra Steria annonce son projet, via sa filiale Sopra Banking Software, d'acquérir SAB
Crédit photo © reuters

(Boursier.com) — Sopra Steria annonce son projet, via sa filiale Sopra Banking Software, d'acquérir SAB, un des principaux éditeurs de logiciels de Core Banking en France.
Sopra Banking Software acquerrait, dans un premier temps, une participation majoritaire au capital et, au bout d'un an, le complément jusqu'à 100%. Les deux fondateurs, Olivier Peccoux et Henri Assaf, resteraient engagés dans leurs rôles actuels pour accompagner les équipes dans la période de transition et au-delà.

L'acquisition de SAB renforcerait la position de Sopra Banking Software en France dans le domaine des logiciels de Core Banking tout en étendant ses capacités en Europe et en Afrique. Par ailleurs, à partir de leurs positions respectives, Sopra Banking Software et SAB pourraient déployer plus largement les offres digitales du groupe, notamment celles développées autour de la Digital eXperience Platform (DxP) et dégager des synergies de revenus autour de composants-métier.

Fondée en 1989, SAB compte plus de deux cents références, majoritairement des banques de détail. La société a généré en 2018 un chiffre d'affaires de 64,4 ME. La récurrence de ses revenus est élevée puisque les services de maintenance et les services opérés en mode ASP1 représentent, respectivement, 30% et 12% du chiffre d'affaires 2018. Plus des trois quarts de son activité sont réalisés en France où la réputation de SAB est particulièrement forte, notamment auprès des banques de taille intermédiaire alors que Sopra Banking Software opère avec des banques de taille plus importante.

Avec ce rapprochement, Sopra Banking Software étendrait également sa capacité à fournir des solutions opérées, une telle offre étant déjà disponible et opérationnelle chez SAB. La demande pour les solutions opérées, en forte croissance, répond aux besoins de transformation et de réduction des coûts des systèmes des banques, avec des solutions flexibles et rapides à mettre en oeuvre, permettant de libérer certaines de leurs ressources internes. Cette offre complèterait le portefeuille d'offres ASP et SaaS de Sopra Banking Software.

Avancée majeure

L'acquisition de SAB serait une avancée majeure dans la stratégie de Sopra Banking Software qui, sur l'Europe notamment, vise à se positionner sur les projets de transformation des banques sur un large spectre de tailles (banques T1 à T4) en s'appuyant à la fois sur la solution logicielle et sur la capacité du groupe à prendre en charge l'implémentation et, progressivement, l'exploitation de systèmes dans leur ensemble.

Olivier Peccoux et Henri Assaf, co-fondateurs de SAB, ont déclaré : "Nous sommes convaincus que ce partenariat stratégique avec Sopra Banking Software sera source de synergies et renforcera notre capacité à apporter encore plus de valeur à nos clients. Nous restons engagés auprès de nos clients et de nos équipes dans cette nouvelle phase de notre projet".

Eric Pasquier, Directeur Général de Sopra Banking Software, a ajouté : "Je suis ravi à l'idée du projet que nous allons pouvoir construire ensemble. Fort des capacités des équipes de SAB et de son offre qui ont su l'imposer comme un acteur majeur du marché français des Core Banking, nous allons pouvoir bâtir une réponse extrêmement adaptée aux enjeux de transformation, notamment digitale, de tous nos clients".

Cette opération participerait au projet de Sopra Banking Software dont l'année 2019 est une année de consolidation, l'objectif étant de revenir, à partir de 2020, sur les niveaux de rentabilité opérationnelle historiques.

Le projet d'acquisition de SAB est soumis aux conditions préalables usuelles.

Prochain rendez-vous avec la publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019 le vendredi 26 avril 2019 (avant bourse).

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com