Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/08/2020 à 17h35 Somfy +1,51% 107,600€

Somfy : un bon début d'année mais...

Somfy : un bon début d'année mais...
Somfy : un bon début d'année mais...

(Boursier.com) — Le groupe Somfy publie un chiffre d'affaires de 291,3 millions d'euros sur le 1er trimestre 2020, en progression de 2,9% en termes réels et de 2,8% à données comparables. Il était en hausse de respectivement 11,7% et 11,1% à l'issue des 2 premiers mois.

La crise sanitaire née de la propagation du virus Covid?19 à travers le monde explique l'inflexion constatée à la fin du trimestre et vient masquer, par là même, le très bon début d'année enregistré dans la plupart des zones géographiques.

Reprise partielle et progressive

Le Groupe a travaillé à la mise en place d'un protocole de sécurité à la suite de la suspension, en mars dernier, de ses activités sur les sites de production de France, d'Italie et de Tunisie, ainsi que sur le site logistique de Bonneville, afin de renforcer les mesures dites barrières. Les tests réalisés, avec succès, depuis la fin mars permettent de garantir un cadre de travail à présent sécurisé.

Les mesures prises sont d'ordre à la fois individuel (questionnaire sur les symptômes, équipement de moyens de protection, renforcement des mesures sanitaires, ...) et collectif (schéma de circulation pour la séparation des flux, fermeture des vestiaires et des réfectoires, systématisation du nettoyage, ...). Elles ont été adoptées en concertation avec les parties prenantes internes et adaptées aux recommandations des autorités locales.

Une reprise complète de l'activité ne permettrait pas d'atteindre l'objectif de totale sécurité des collaborateurs. C'est pourquoi le Groupe a décidé d'opter pour une reprise partielle et progressive de l'activité des sites mentionnés et de revoir sa position, par la suite, en fonction de l'évolution des conditions de sécurité sanitaire.

Les sites de production de Chine et de Pologne poursuivent leur activité. Ils sont soumis quotidiennement à un contrôle et une évaluation de leur situation respective.

Perspectives

La chute d'activité constatée au cours du mois de mars devrait se poursuivre et pourrait même s'amplifier durant le 2e trimestre, notamment en Europe et en Amérique, où de nombreux secteurs, dont celui du bâtiment, sont fortement perturbés par la crise sanitaire actuelle. Elle un impact d'autant plus marqué sur le chiffre d'affaires et, par ricochet, sur les résultats du 1er semestre que la période du printemps est structurellement prépondérante du fait de la saisonnalité de la vente des stores.

La proximité des clients, la flexibilité des outils industriel et logistique et la solidité de l'assise financière permettent, néanmoins, au groupe de gérer avec sérénité cette période troublée et d'être surtout en situation de répondre dans les meilleures conditions à toute reprise de l'activité.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !