»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/07/2019 à 17h35 Somfy +0,60% 83,300€

Somfy : le résultat net recule de -11% en 2018

Somfy : le résultat net recule de -11% en 2018
Somfy : le résultat net recule de -11% en 2018
Crédit photo © Somfy

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires 2018 du Groupe Somfy est ressorti à 1,126 milliard d'euros, en hausse de +3,4% après le retraitement consécutif au changement de méthode de consolidation de Dooya et de +5,2% à données comparables. Cette performance fait suite à une forte progression sur le précédent exercice.

Le chiffre d'affaires de Dooya, société à présent mise en équivalence, est ressorti, à 178 millions d'euros, en hausse de +9,4% en termes réels et de 12% à données comparables.

Le résultat opérationnel courant s'est établi à 177,8 ME sur l'exercice, en augmentation de +1,8%.

Le résultat net s'est inscrit en retrait de -11%, à 140,4 ME. Il tient compte d'un solde de charges et produits opérationnels non courants sensiblement négatif, en raison principalement des coûts d'arrêt d'un projet en Chine, et d'un rebond mécanique de la charge d'impôt, compte tenu des dégrèvements fiscaux, de 22,3 ME, comptabilisés sur l'exercice précédent. Retraité de ces éléments, le bénéfice net ressort à 148,1 ME, en hausse de 9,2%.

Au final, la rentabilité des capitaux employés s'est maintenue au niveau très satisfaisant de 20,4%.

Situation financière

Le bilan est demeuré très solide, avec une situation nette portée à 894,4 ME. L'excédent financier net s'est élevé à 222,4 ME, en progression de 117,8 ME, dont 42,1 ME au titre du changement de méthode de consolidation de Dooya.

Dividende

Le Directoire proposera à la prochaine Assemblée générale des acrionnaires de Somfy le versement d'un dividende de 1,4 euro par action, en augmentation de 7,7% par rapport au montant versé l'an dernier.

Perspectives

Le marché des moteurs et des automatismes pour l'habitat demeure structurellement porteur du fait de la demande croissante de confort et de sécurité des consommateurs et de la prise de conscience générale des enjeux énergétiques et environnementaux. Un ralentissement ne peut, toutefois, être exclu à court terme en raison des aléas économiques et des risques géopolitiques à travers le monde.

L'effort d'investissement sera maintenu, voire accentué si le contexte l'autorise, afin de permettre au Groupe de consolider son assise et de conforter son avance. Il portera tout particulièrement sur l'innovation des produits, la rationalisation des systèmes d'information, avec le déploiement d'un ERP au cours de l'année, et la digitalisation des organisations et des process.

La politique de partenariat avec des acteurs complémentaires et d'ouverture à de nouveaux écosystèmes et protocoles (réseau ZigBee) sera également poursuivie. Elle s'inscrira dans la volonté d'offrir des solutions "intégrées" autour de protocoles propriétaires, tout en poursuivant la digitalisation des métiers historiques, et s'attachera ainsi à positionner le Groupe comme une référence de la maison connectée.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com