»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/05/2019 à 16h30 Sodifrance +0,65% 15,500€
  • SOA - FR0000072563
  •   SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Sodifrance est en perte de 372 kE en 2018, mais vise 6% de rentabilité opérationnelle en 2019

Sodifrance est en perte de 372 kE en 2018, mais vise 6% de rentabilité opérationnelle en 2019
Sodifrance est en perte de 372 kE en 2018, mais vise 6% de rentabilité opérationnelle en 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Avec un chiffre d'affaires stable à 110 millions d'euros, le résultat opérationnel courant de Sodifrance s'inscrit en baisse à 3 ME pour l'année. Le second semestre connaît un fort rebond de la rentabilité opérationnelle avec près de 5% de ROC. Ce retour à des niveaux de rentabilité conformes au secteur marque la fin des difficultés de gestion des forfaits signés par l'ancienne équipe de la société Netapsys acquise fin 2015.

L'impact sur le résultat opérationnel des dépréciations sur forfaits de Netapsys est de 3 ME tandis que 300 kE de créances irrécouvrables, certaines depuis 2014, ont été passées en pertes. Les restructurations sociales ont pesé pour 600 kE. Au total la finalisation de cette restructuration aura donc coûté au groupe 3,5 points de chiffre d'affaires sur cet exercice et aura nécessité 18 mois d'efforts. Les frais financiers sont en croissance de 390 kE à 1,23 ME du fait des frais de renégociation de la dette bancaire et des écritures comptables afférentes à l'ancienne dette.

Au final le résultat net (part du groupe) est une perte de -372 kE.

Situation financière

Les capitaux propres s'établissent à 28 ME pour une dette nette de 19,4 ME (de 10,4 ME hors nouvelle méthode IFRS 16 intégrant les loyers et locations). La trésorerie de clôture est de 5,3 ME.

Les covenants bancaires sont largement respectés pour le ratio de 'gearing' ainsi que le ratio de levier qui s'établit à 1,5 pour un niveau maximum requis de 2.

Perspectives 2019

L'efficacité opérationnelle issue de la réorganisation est déjà visible avec des taux d'activité de l'ensemble du groupe désormais homogènes qui ont dépassé les 88% sur le second semestre et une productivité proche de 98%.

Compte tenu de la pénurie de ressources sur le marché et d'un retard en début d'année en effectifs, la croissance du chiffre d'affaires sera progressive au fil de l'année. L'objectif de recrutements est porté à 400 collaborateurs contre 330 sur l'année 2018.

Un chiffre d'affaires embarqué très significatif, le maintien des taux d'activité élevés et l'amélioration des TJM permettront la poursuite de l'amélioration de la rentabilité opérationnelle vers 6% de ROC sur l'année. Les derniers mois confortent cet objectif.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com