»
»
»
»
Consultation
Cotation du 26/06/2019 à 17h35 Societe Generale +1,59% 21,765€
  • GLE - FR0000130809
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Société Générale : le bénéfice net recule à 631 ME au T1

Société Générale : le bénéfice net recule à 631 ME au T1
Logo Societe Generale

(Boursier.com) — Le résultat net part du groupe sous-jacent de le Société Générale ressort à 1.010 ME au T1 (-16,1%), tandis que le bénéfice net recule de 25,8% à 631 ME face à un consensus de 635 ME. Les revenus du groupe s'inscrivent à 6.191 ME (-1,6% /T1-18), un peu au-dessus du consensus de place, avec une solide performance des métiers (+0,3%), tirée en particulier par les activités de Banque de détail et Services Financiers Internationaux (+6,8%/ T1-18) et les métiers de Financement et Conseil (+18,5% /T1-18). Les frais de gestion sont maîtrisés à 4.789 ME (+1,3% /T1-18).
Le coût du risque s'inscrit toujours bas à 21 points de base avec un taux de créances douteuses en baisse à 3,5%.

Le Groupe anticipe un coût du risque compris entre 25 et 30 points de base en 2019.
Le taux brut d'encours douteux atteint 3,5% à fin mars 2019 (contre 4,2% à fin mars 2018). Le taux de couverture brut des encours douteux du Groupe s'établit à 55%1 à fin mars 2019 (il était de 54% au 31 décembre 2018).

Le groupe souligne : "Le premier trimestre 2019 confirme ainsi la bonne dynamique des métiers portée notamment par une croissance soutenue de la Banque de détail et Services Financiers Internationaux et des métiers de Financement et Conseil. La Banque de détail en France affiche sa résilience malgré la persistance d'un contexte de taux peu favorable et ce tout en poursuivant sa transformation.
La Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs applique une stricte discipline dans la gestion de ses coûts et engage l'adaptation de son dispositif, dont les premiers effets sont déjà visibles avec la réduction des encours pondérés des Activités de Marché".

Recentrage en marche

Le programme de recentrage se déroule dans de bonnes conditions avec la finalisation de plusieurs cessions pour un impact cumulé en CET1 de +20 points de base au premier trimestre 2019 et l'annonce de la cession de SKB en Slovénie représentant l'équivalent d'environ +7 points de base lors de sa finalisation.

Par ailleurs, le Groupe réaffirme sa volonté de soutenir une transition énergétique volontariste et responsable et se positionne à la 2ème place dans le financement des énergies renouvelables sur la zone EMEA en 2018.

Au global, les performances des métiers sur le trimestre sont résilientes dans un environnement qui reste défavorable aux banques européennes. Le résultat net part du Groupe sous-jacent s'établit à 1.010 ME et le RONE sous-jacent à 8,4% au T1-19. Le CET1 s'inscrit en forte progression à 11,7% confirmant que le Groupe est en bonne voie pour atteindre son objectif de 12% de CET1 en 2020.

Fréderic Oudéa, Directeur Général du Groupe, a commenté :
"Dès ce premier trimestre 2019, Société Générale bénéficie des premiers effets de la mise en oeuvre des mesures annoncées à l'occasion des résultats annuels 2018. Nous poursuivons la transformation de la Banque de détail en France, confirmons la dynamique très soutenue de nos activités de Banque de détail et Services financiers Internationaux et démontrons la capacité de la Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs à s'adapter rapidement avec une réduction déjà tangible des encours pondérés, qui, associée à la finalisation de cinq cessions, permet une forte progression de notre niveau de capital. L'exécution cadencée de notre programme de recentrage se poursuit avec l'annonce ce matin de la cession de notre filiale SKB Banka en Slovénie. Fruit de nos actions déterminées, nous enregistrons une forte progression du ratio CET1 ce trimestre, confortant notre capacité à atteindre l'objectif de 12% de ratio CET1 le plus rapidement possible.
Nos résultats solides s'appuient également sur la bonne gestion de nos risques et l'évolution maîtrisée de nos coûts qui va se prolonger avec les nouvelles mesures d'économies que nous venons d'enclencher. Par ailleurs, notre position de premier plan reconnue en 2018 dans le financement des énergies renouvelables confirme notre engagement à accompagner les transformations positives de nos clients et de nos économies avec toute la responsabilité nécessaire.
Au global, toutes ces avancées illustrent la robustesse de notre modèle et notre capacité à réaliser notre plan stratégique et financier en dépit d'un environnement européen peu favorable."

Calendrier de communication financière 2019-2020

21 mai 2019 : Assemblée Générale des actionnaires
1 août 2019 : Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2019
6 novembre 2019 : Résultats du troisième trimestre 2019 et des neuf premiers mois de 2019
6 février 2020 : Résultats du quatrième trimestre 2019 et de l'année 2019
6 mai 2020 : Résultats du premier trimestre 2020
3 août 2020 : Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2020
5 novembre 2020 : Résultats du troisième trimestre 2020 et des 9 premiers mois de 2020.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com