Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 16h30 Société Française de Casinos (ex La Tete dans les Nuages) -15,66% 1,400€
  • SFCA - FR0010209809
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Société Française de Casinos : très nette amélioration de la structure financière

Société Française de Casinos : très nette amélioration de la structure financière
Société Française de Casinos : très nette amélioration de la structure financière
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Société Française de Casinos a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 20,4 millions d'euros sur l'exercice 2018-2019, stable à périmètre comparable (hors Capvern qui était consolidé en 2017-2018). Cette même tendance est constatée sur l'ensemble des 4 casinos.

Le casino de Gruissan termine notamment l'exercice sur un chiffre d'affaires parfaitement stable, le bon second semestre ayant permis de combler le retard des 6 premiers mois de l'année.

Le Produit Net des Jeux (PNJ) est stable à 10,8 ME. Le Hors-jeux ressort à 2,2 ME.

L'Ebitda 2018-2019 ressort à 2,3 ME, un niveau similaire à celui de l'an dernier. Les 4 casinos ont contribué positivement à l'Ebitda, grâce aux très bons contrôles de leurs charges fixes.

Le résultat opérationnel courant est bénéficiaire à hauteur de 0,9 ME (0,7 ME en 2017-2018). Le résultat opérationnel progresse spectaculairement à 7 ME, grâce aux plus-values comptables enregistrées pour un montant net cumulé de 4,8 ME et à la reprise de la provision de 1,4 ME (garantie hypothécaire) qui avait été constituée l'an dernier dans le cadre du litige avec le Groupe Partouche. Le litige est définitivement soldé suite à la cession des murs du casino de Châtel-Guyon.

Après comptabilisation des charges financières et de l'impôt, le résultat net part du groupe annuel ressort à 4,93 ME (-1,17 ME en 2017-2018).

Structure financière

Les capitaux propres consolidés du Groupe progressent sensiblement à 23,3 ME au 31 octobre 2019, à comparer à 18,5 ME un an auparavant.

Le cash reçu lors des opérations de cession intervenues lors de l'exercice et le cash-flow généré par l'activité (+1,9 ME) ont permis de payer les échéances des plans de continuation pour 2,4 ME, de poursuivre les investissements, notamment en machines à sous, à hauteur de 1,3 ME et de considérablement renforcer la trésorerie disponible du Groupe qui s'établit à 3,9 ME au 31 octobre 2019.

L'endettement brut est réduit à la fin de l'exercice à 4,2 ME, composé des passifs échelonnés de la Société Française de Casinos et du casino de Collioure pour un montant actualisé de 2 ME et des comptes courants d'actionnaires pour 2,2 ME. L'endettement net ressort ainsi à un niveau très faible de 0,3 ME, confirmant la très nette amélioration de la structure financière du Groupe.

Perspectives

L'assainissement de la situation bilantielle et les perspectives bénéficiaires du Groupe lui permettent de poursuivre sereinement son exploitation et ses investissements, tout en remboursant ses différentes échéances.

Le groupe continuera d'exploiter les 4 casinos conservés dans le périmètre dans les prochaines années. Les actions commerciales et marketing seront poursuivies pour augmenter la fréquentation et faire progresser le chiffre d'affaires ainsi que la rentabilité grâce à un strict contrôle des coûts.

Société Française de Casinos rappel le projet du Circus Casino France, filiale de la société belge Gaming, d'acquérir son contrôle. Circus Casino France prévoit d'acquérir auprès des actionnaires principaux un bloc de contrôle de 50,05% du capital et des droits de vote au prix de 1,44 euros par action.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Société Française de Casinos (ex La Tete dans les Nuages)

Plus d'actualités