»
»
»
»
Consultation
Cotation du 11/10/2019 à 11h30 Société Française de Casinos (ex La Tete dans les Nuages) -1,64% 1,200€
  • SFCA - FR0010209809
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Société Française de Casinos : comptes publiés

Société Française de Casinos : comptes publiés
Société Française de Casinos : comptes publiés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La Société Française de Casinos publie ses résultats semestriels 2018-2019 (exercice de novembre 2018 à octobre 2019). Les comptes consolidés semestriels du Groupe ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du 25 juillet 2019. Ils ont fait l'objet d'un examen limité par les commissaires aux comptes qui ont émis leur rapport le 26 juillet 2019. Le rapport financier semestriel a été déposé ce même jour à l'AMF et est consultable sur le site de la société.

Le Groupe a exploité au premier semestre 2018-2019 5 casinos, à Gruissan, Châtel-Guyon, Port la Nouvelle, Collioure et Capvern. Le Groupe a finalisé durant ce semestre la vente du casino de Chamonix et la cession de sa participation dans la société SFBC (propriétaire des casinos de Carnac, Briançon et Port Leucate) pour un montant de 2,8 ME, générant une plus-value comptable de 1,6 ME qui a fortement amplifié l'amélioration des résultats sur le premier semestre.

Société Française de Casinos a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 11,3 ME en léger recul par rapport au premier semestre de l'exercice précédent, dans un contexte socio-économique toujours peu favorable.

La baisse conjoncturelle du chiffre d'affaires de Gruissan a été compensée par la montée en puissance de l'activité du casino de Capvern. Les autres casinos (Châtel-Guyon, Port la Nouvelle et Collioure) affichent globalement une stabilité de leurs activités.

Le Produit Net des Jeux (PNJ) est stable à 6,8 ME. Le Hors-jeux ressort à 1,2 ME en recul de 0,1 ME en raison notamment de la conjoncture qui pénalise le pouvoir d'achat.

Malgré le léger recul du chiffre d'affaires, l'EBITDA 2018-2019 est en progression de +3,9% à 1,6 ME. Tous les casinos ont contribué positivement à l'EBITDA, grâce aux très bons contrôles de leurs charges fixes.

Le résultat opérationnel courant est bénéficiaire à hauteur de 0,81 ME, contre 0,75 ME affichant une progression de +7,9%.

L'enregistrement de la plus-value de cession de 1,6 ME liée à la cession de la participation du Groupe dans SFBC, permet au résultat opérationnel d'être multiplié par plus de 3 à 2,3 ME.
Après comptabilisation des charges financières et de l'impôt, le résultat net part du groupe semestriel ressort à 2,1 ME contre 0,5 ME pour le 1er semestre 2017-2018.

Structure financière

Les capitaux propres consolidés du Groupe s'élèvent à 20,6 MEUR au 30 avril 2019. L'endettement financier net consolidé s'est réduit à 5,1 ME contre 6,4 ME à la clôture de l'exercice précèdent.

L'endettement brut de 7,1 ME intègre notamment les passifs échelonnés de la Société Française de casinos et du casino de Collioure pour un montant actualisé de 4,3 ME et le compte courant de l'actionnaire principal Frameliris pour 2,4 ME.

La trésorerie disponible au 30 avril 2019 ressortait à 2 ME. Elle a été depuis renforcée par le versement en mai de 2,8 ME relatif à la cession des titres SFBC.

Le Groupe a également remboursé en mai et en juillet 1,9 ME, au titre de ses plans de continuation. La prochaine échéance importante d'un montant de 1,1 ME est fixée en juillet 2020, et marquera l'apurement final du plan de continuation principal.

La situation de trésorerie et les perspectives bénéficiaires du Groupe lui permettent ainsi de poursuivre sereinement son exploitation tout en faisant face à ses différentes échéances.

Perspectives : Cession engagée des titres du casino de Capvern

Le Groupe a pris la décision en juin 2019 de céder l'intégralité des titres du casino de Capvern, à la suite d'un litige avec le propriétaire des murs de l'établissement. Ce Casino a contribué pour 2,3 ME au chiffre d'affaires et pour 0,5 ME à l'EBITDA au premier semestre 2018-2019. La finalisation de la cession devrait être réalisée avant le 31 décembre 2019.

Le Groupe continuera ainsi d'exploiter les 4 casinos conservés dans le périmètre dans les prochaines années. Les actions commerciales et marketing seront poursuivies pour augmenter la fréquentation et faire progresser le chiffre d'affaires dans un strict contrôle des coûts

Le Groupe se positionnera sur la reprise de nouveaux casinos dans les prochaines années afin de renforcer son périmètre et développer une croissance profitable.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Société Française de Casinos (ex La Tete dans les Nuages)

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com