Accueil
»
Bourse
»
Actions New-York
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/08/2017 INTRAWEST RESORTS HOLDINGS 0,00% 23,750$
  • SNOW - US46090K1097
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Snowflake (+111%!), un flocon de neige français met le feu à Wall Street

Snowflake (+111%!), un flocon de neige français met le feu à Wall Street
Snowflake (+111%!), un flocon de neige français met le feu à Wall Street
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Fondée par deux ingénieurs français en 2012, Snowflake, une société high tech spécialisée dans le "cloud", s'est introduite mercredi avec retentissementà Wall Street. Le titre, proposé aux investisseurs à 120$, a plus que doublé pour sa première séance de cotation, terminant à 253,93$ sur le New York Stock Exchange (Nyse), en hausse de 111%!

La performance est d'autant plus frappante que la fourchette d'introduction de l'action avait déjà été relevée lundi de 30% par rapport au prix envisagé une semaine plus tôt (fourchette de 75$ à 85$).

SnowFlake (flocon de neige en anglais), spécialiste du stockage et de l'analyse de données directement dans le "cloud", a été créée par deux ingénieurs français, Benoit Dageville et Thierry Cruanes, en 2012. Basé à San Mateo, au coeur de la Silicon Valley californienne, Snowflake emploie quelque 2.000 salariés et revendique plus de 3.100 clients, dont Adobe, Capital One, Sony et AXA. La compagnie leur fournit une solution logicielle pour compiler des données éparpillées et les traiter en vue de prendre des décisions rapides.

La plus grosse IPO de 2020 à Wall Street

Seul bémol : si Snowflake connaît une progression très rapide de son chiffre d'affaires, la société n'a pas encore atteint le seuil de rentabilité. Au premier semestre 2020, ses revenus ont bondi de 133% sur un an pour atteindre 242 millions de dollars. Le résultat net est ressorti en perte de 171 M$ sur la même période, du même ordre qu'au 1er semestre 2019 (177 M$).

L'ex start-up s'est hissée mercredi soir parmi les licornes de la tech, avec une capitalisation boursière dépassant les 60 milliards de dollars. Le groupe a levé 3,3 Mds$ à l'occasion de cette opération, la plus grosse introduction en Bourse (IPO : initial pubic offering) depuis le début de l'année sur le marché américain. En février dernier, lors de sa dernière levée de fonds auprès d'investisseurs privés, Snowflake avait été valorisé à "seulement" 12 Mds$.

Berkshire Hathaway et Salesforce au capital

Snowflake a suscité l'engouement des investisseurs, dont plusieurs célébrités... Ainsi, Berkshire Hathaway, la société d'investissement de Warren Buffet, et Salesforce, le spécialiste du CRM (gestion de la relation client en ligne) ont annoncé la semaine dernière qu'ils allaient investir chacun 250 millions de dollars dans la société, via des placements privés à un prix équivalent à celui de l'introduction.

Berkshire, qui n'a pourtant pas pour habitude d'investir dans des jeunes sociétés, prévoit même de racheter à ce même prix pour 320 M$ d'actions supplémentaires à un ancien directeur général de Snowflake, Bob Muglia.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !