Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 22/09/2020 à 12h52 SMCP +2,19% 3,826€

SMCP : objectif de marge d'EBITDA ajusté confirmé

SMCP : objectif de marge d'EBITDA ajusté confirmé
SMCP : objectif de marge d'EBITDA ajusté confirmé
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En 2019, le chiffre d'affaires consolidé de SMCP s'est établi à 1.131,9 ME, en hausse de +8,7% à taux de change et périmètre constants. En données publiées, le chiffre d'affaires a progressé de +11,3%, intégrant un effet de change positif de +1,3% et la contribution de la marque De Fursac à hauteur de +1,2% qui est consolidée depuis le mois de septembre 2019.
Cette performance reflète une croissance 'like-for-like' du chiffre d'affaires stable (-0,1%), intégrant une accélération séquentielle au S2 2019 à +0,8 %, ainsi que la poursuite de l'expansion du réseau de magasins, en ligne avec les objectifs du Groupe.

Au cours de ces 12 derniers mois, SMCP a réalisé +90 ouvertures nettes de magasins opérés en propre (DOS). Cela inclut +41 ouvertures nettes en APAC, +45 en EMEA et +14 dans la région Amériques. En parallèle, le Groupe a poursuivi l'optimisation de son réseau de distribution en France, avec 10 fermetures nettes (DOS) tout en continuant d'investir dans de nouveaux emplacements-clés tels que Sandro à Strasbourg ou Maje rue Soufflot à Paris. Au total, au T4 2019, SMCP a ouvert +27 magasins opérés en propre dans le monde.

2019 aura également été marquée par une nouvelle progression du chiffre d'affaires e-commerce, les ventes en lignes représentant désormais 14,9% du chiffre d'affaires total du groupe (soit +20 pb par rapport à 2018). En parallèle, les accessoires ont affiché une progression forte de +18,4%, principalement tirés par Maje et Claudie Pierlot.

Au quatrième trimestre 2019, le chiffre d'affaires consolidé a atteint 317 ME, en hausse de +9,6% à taux de change et périmètre constants, démontrant une solide résilience dans un environnement difficile marqué par les mouvements sociaux France et la forte détérioration du marché à Hong-Kong. En données publiées, le chiffre d'affaires a augmenté de +14,8% intégrant un effet de change positif de +1,2% et une contribution De Fursac à hauteur de +3,9%. Cette performance reflète notamment une amélioration séquentielle de la croissance 'Like-for-Like' du chiffre d'affaires par rapport au T3 2019, avec une contribution positive de l'ensemble des régions, dont la France.

Répartition géographique du chiffre d'affaires

En France, le chiffre d'affaires a augmenté de +0,5% à périmètre constant, malgré un environnement toujours difficile. Après de solides performances sur la période d'octobre à novembre, le mois de décembre a été impacté par les mouvements sociaux qui ont pesé sur le trafic en magasin. En parallèle, SMCP a poursuivi l'exécution du plan d'optimisation de son réseau de magasins avec 3 fermetures nettes au cours du trimestre et plusieurs investissements dans des localisations-clés tel que Sandro Strasbourg et Maje rue Soufflot (Paris).

Dans la région EMEA, le chiffre d'affaires a progressé de +9,4% à tcpc, soutenu par ses pays-clés tels que l'Espagne, l'Allemagne et l'Italie. En parallèle, le Royaume-Uni, premier contributeur de la région en termes de chiffre d'affaires, a affiché une performance stable dans un marché difficile et volatil, impacté par les incertitudes liées au Brexit.

Dans la région Amériques, le Groupe a enregistré une bonne performance de son chiffre d'affaires de +6,2% à tcpc au regard d'une base de comparaison élevée (+25,7% à tcpc au T4 2018). Cette performance a été réalisée grâce à une croissance à deux chiffres des ventes retail (représentant 93% de l'activité) tandis que les ventes dites "partenaires" ont diminué en raison de l'ajustement du réseau de distribution (fermeture de 9 corners au T3 2019).

En APAC, le Groupe a une nouvelle fois enregistré, un très bon trimestre avec une croissance du chiffre d'affaires de +29,1% à tcpc, et ce malgré la forte détérioration du marché à Hong-Kong. Cette très bonne performance reflète une croissance remarquable en Chine continentale, amplifiée par des opérations de liquidation sur les collections passées. En excluant ces liquidations, la Chine continentale enregistre une croissance d'environ 30% à tcpc.

Répartition du chiffre d'affaires par marque

Sandro (+10,9% à tcpc) et Maje (+12.5% à tcpc) ont enregistré une croissance des ventes à deux chiffres au T4 2019, portée par des collections Automne-Hiver 2019 fortes. La performance de Maje reflète les résultats solides de sa collection en Europe et dans la région APAC ainsi que le succès de son "offre cadeau" en fin d'année. De son côté Sandro a démontré une forte performance de ses ventes aux Etats-Unis tout et a bénéficié de l'accélération de l'homme en Europe.

En parallèle, Claudie Pierlot (-4,3% à tcpc) a été impactée par la transition de la marque pour devenir une marque mondiale. Claudie Pierlot a lancé une étude de perception auprès de ses consommateurs et continue à travailler sur l'évolution progressive de son mix produit et marketing à travers ses collections, son concept magasin ainsi que son plan marketing.

Au cours des 12 derniers mois, Sandro a ouvert 47 magasins opérés en propre notamment, The Grove à Los Angeles, la relocalisation d'un magasin mixte à Strasbourg (France) et d'un magasin dans MixC à Hefei au T4 2019. Maje a poursuivi son développement avec +35 ouvertures nettes (magasins en propre) au T4 2019, parmi lesquels des magasins-clés à Fashion Valley à San Diego (USA), One ITC à Shanghai et une relocalisation rue Soufflot à Paris. Enfin, Claudie Pierlot a enregistré +11 ouvertures nettes (magasins en propre) et a poursuivi son expansion à l'international avec notamment +7 DOS dans la région APAC.

OBJECTIFS CONFIRMES

Pour 2019, SMCP confirme son objectif de marge d'EBITDA ajustée comprise entre 15,5% et 16%.

Daniel Lalonde, Directeur Général du Groupe SMCP, a déclaré : "En 2019, grâce à la force de nos marques, de nos équipes et de notre business model, nous avons enregistré une croissance solide malgré des conditions de marché de plus en plus difficiles, notamment en région parisienne et à Hong Kong. Tandis que Sandro et Maje ont connu une nouvelle année de forte croissance à deux chiffres, Claudie Pierlot a amorcé sa transition pour devenir une marque mondiale. En 2019, nous avons poursuivi le déploiement de notre feuille de route avec le renforcement de notre plateforme en Chine, le développement des accessoires, l'enrichissement de l'expérience client omnicanale, et la mise en place des fondations d'une politique de développement durable solide. À l'avenir, l'un de nos principaux objectifs sera la poursuite de nos efforts pour stimuler la croissance Like-for-like via des initiatives qui seront détaillées lors de notre Investor day du 2 avril 2020. Enfin, nous confirmons nos prévisions pour l'ensemble de l'année 2019 en ce qui concerne la marge EBITDA ajustée."

AGENDA FINANCIER

25 mars 2020 - Résultats annuels 2019
2 avril 2020 - Investor day
23 avril 2020 - Chiffre d'affaires T1 2020
23 juillet 2020 - Chiffre d'affaires S1 2020
4 septembre 2020 - Résultats S1 2020.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !