Cotation du 21/10/2021 à 17h35 SES-imagotag +2,14% 57,400€

SES Imagotag : grimpe sur les 50 euros

SES Imagotag : grimpe sur les 50 euros
SES Imagotag : grimpe sur les 50 euros
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — SES Imagotag grimpe de 8,8% sur les 50 euros ce mardi, alors que le chiffre d'affaires s'est élevé à 202,8 ME sur le 1er semestre 2021, en hausse de 71% par rapport à la même période sur l'exercice précédent. Ce taux de croissance a été naturellement amplifié par l'effet de base lié à l'impact de la pandémie sur les revenus du 1er semestre 2020. Toutefois, la croissance par rapport au 1er semestre 2019 s'établit également à +68%.
L'EBITDA du groupe s'élève à 15 ME au 1er semestre 2021 contre une perte de -0,2 ME au 1er semestre 2020, soit un niveau proche du montant généré sur l'ensemble de l'exercice 2020.
Le résultat net au 1er semestre 2021 est positif et atteint 1 ME, contre une perte de -9,8 ME au 1er semestre 2020.

Le rebond de la pandémie de Covid-19 et la tension persistante sur l'approvisionnement de semi-conducteurs et d'autres composants électroniques créent une incertitude pour les mois à venir. La situation sanitaire en Asie a entrainé au cours des semaines passées un ralentissement notable des capacités de production au Vietnam dans l'usine de notre partenaire Jabil et affecté les livraisons de certains composants.

Pour rattraper le retard de production du 3e trimestre au cours des derniers mois de l'année, un plan d'action a été mis en place durant l'été afin de revenir aussi vite que possible à une situation normale dans le respect des exigences sanitaires.
Dans ce contexte, la société maintient à ce stade son objectif d'environ 400 ME de chiffre d'affaires pour l'exercice 2021 et anticipe une accélération de sa croissance en 2022, en Europe, dans le reste du monde et en particulier aux États-Unis.

Portzamparc parle d'une "publication solide qui conforte son scénario annuel récemment révisé"..."Nous comprenons que les principaux agrégats devraient rester similaires au S2. Notre objectif de cours à 52 euros et notre opinion 'Renforcer' sont maintenus à ce stade" conclut l'analyste.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !