Cotation du 24/09/2021 à 17h35 SergeFerrari Group +0,11% 9,000€

SergeFerrari : publication saluée

SergeFerrari : publication saluée
SergeFerrari : publication saluée
Crédit photo © SergeFerrari

(Boursier.com) — SergeFerrari grimpe de plus de 6% à 9,5 euros au lendemain d'une solide publication semestrielle. Le spécialiste des matériaux composites souples éco-responsables de haute technicité a réalisé sur la première partie de l'année un EBITDA ajusté hors IFRS 16 de 21,6 ME, en croissance de +137% sur un an pour un chiffre d'affaires de 144,7 ME, en progression de +81,6% à périmètre et change courants (+42,6% à périmètre et change constants). La croissance a été nourrie par une hausse des volumes, des gains de part de marché sur la plupart de ses lignes de métier, un impact prix très positif grâce à l'évolution du mix et la contribution des dernières acquisitions. Le résultat opérationnel courant a atteint 14,3 ME, multiplié par 3,4 par rapport à la même période de 2020.

Au terme de son 1er semestre 2021, SergeFerrari envisage avec confiance la seconde partie de l'exercice, en dépit d'un effet de base et d'une saisonnalité moins favorable que sur le début d'année, mais restera vigilant face à l'évolution du contexte sanitaire. A moyen terme, le mangement réaffirme son objectif d'atteindre un chiffre d'affaires de 300 ME avec une progression de sa rentabilité supérieure à celle des ventes.

À la suite de cette belle publication au-dessus de ses attentes, Oddo BHF rehausse son atterrissage annuel 2021 et attend à présent : un CA de 275 ME (vs 273 ME), en croissance de 40,8% (+19,7% lfl) et un ROC de 16,5 ME (vs 11 ME) soit une MOC de 6% (vs 4%). Le momentum devrait rester très bon pour le groupe avec une dynamique commerciale soutenue (de gros projets d'Architecture Tendue pourraient notamment être facturés sur la fin d'année), une bonne intégration en cours des acquisitions (Verseidag et FIT), des synergies qui vont se matérialiser, et enfin une structure financière solide permettant potentiellement de considérer de nouveaux dossiers de M&A. Pour une valorisation très raisonnable (VE/EBIT 2022 proche de 9x), le broker maintient sa recommandation 'surperformer' sur le dossier avec une cible remontée de 10 à 13 euros.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !