Cotation du 27/09/2021 à 17h26 SergeFerrari Group +2,33% 9,210€

SergeFerrari Group : le résultat net part du groupe s'élève à 8,7 ME au S1

SergeFerrari Group : le résultat net part du groupe s'élève à 8,7 ME au S1
SergeFerrari Group : le résultat net part du groupe s'élève à 8,7 ME au S1
Crédit photo © SergeFerrari

(Boursier.com) — SergeFerrari Group annonce aujourd'hui ses résultats semestriels consolidés au 30 juin 2021 arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 6 septembre 2021. Ces comptes consolidés ont fait l'objet d'un examen limité par les Commissaires aux Comptes.
Au 1er semestre de son exercice 2021, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 144,7 ME en progression de +81,6% à périmètre et change courants et de +42,6% à périmètre et change constants. La croissance de SergeFerrari Group a été nourrie par une hausse des volumes, des gains de part de marché sur la plupart de ses lignes de métier, un impact prix très positif grâce à l'évolution du mix et la contribution des dernières acquisitions.

Dans un contexte marqué par des tensions sur les matières premières, le Groupe a su garantir ses approvisionnements et utiliser sa position forte sur ses marchés cibles pour répercuter progressivement l'appréciation du prix de certains composants sur ses prix de vente. En parallèle, le groupe a bénéficié d'un taux d'utilisation de ses capacités industrielles très satisfaisant et en nette remontée pour chacun de ses sites qui avaient arrêté tout recours au chômage partiel dès le début du quatrième trimestre 2020 à l'exception du site de Krefeld où le dispositif s'est interrompu en avril 2021.

Couplée à une bonne maîtrise des charges opérationnelles, cette forte activité permet à SergeFerrari Group d'afficher une rentabilité semestrielle en forte progression. L'EBITDA ajusté hors IFRS 16 s'élève ainsi à 21,6 ME, en croissance de +137% par rapport au 1er semestre 2020. Le résultat opérationnel courant s'établit à 14,3 ME, multiplié par 3,4 par rapport à la même période de 2020. Enfin, le résultat net Part du Groupe s'élève à 8,7 ME, contre 2,5 ME au S1 2020 et 4,2 ME au S1 2019.

Génération significative de cash-flow libre et structure financière solide

Le groupe affiche un EBITDA ajusté de 21,6 ME sur les six premiers mois de l'année, supérieur à celui généré pour l'ensemble de l'exercice 2020 et en progression de +8 ME par rapport à celui du S1 2019. Le cash-flow d'exploitation ressort à 13,6 ME après constatation d'une variation significative du besoin en fonds de roulement de -13,4 ME liée à la croissance de l'activité. Le cash-flow libre s'établit à 8,8 ME avec des investissements opérationnels maîtrisés à -3,6 ME. Au final, la consommation de trésorerie sur la période est limitée à -4,2 ME tout en ayant permis de financer notamment :

- le 2ème versement du paiement de l'acquisition de F.I.T ;
- le 2ème versement du paiement de l'acquisition de Verseidag ;
- le remboursement d'une avance sur compte-courant d'actionnaire de 3 ME mise en place au moment de la conclusion des contrats de financement en juillet 2020 ;
- le versement du dividende au groupe familial Ferrari, au titre de l'exercice 2019, reporté par prudence au moment de la crise sanitaire.

Au 30 juin 2021, l'endettement net, hors impact IFRS 16 (exclusion des contrats de location opérationnelle), s'établit à 38,9 ME, contre 34,3 ME au 31 décembre 2020.

Entrée de Jagenberg AG au capital

Le 29 juillet 2021, SergeFerrari Group a, conformément au contrat d'acquisition du groupe Verseidag, procédé au paiement d'un 2ème versement du prix d'acquisition de Verseidag qui se scinde entre un paiement en numéraire d'un montant de 4,4 ME et la remise d'actions SergeFerrari Group à Jagenberg AG qui devient ainsi actionnaire de la société à hauteur de 4,8%. Ces actions ont été prélevées sur les actions autodétenues par SergeFerrari Group à la date du paiement.

Perspectives 2021 : confiance sur le second semestre et déploiement des synergies industrielles

Au terme de son 1er semestre 2021, SergeFerrari Group envisage avec confiance la seconde partie de l'exercice, en dépit d'un effet de base et d'une saisonnalité moins favorable que sur le début d'année, mais restera vigilant face à l'évolution du contexte sanitaire. Le groupe s'attachera à accélérer la mise en oeuvre des synergies industrielles avec l'ambition de finaliser, comme prévu à partir d'octobre 2021, les transferts de production annoncés du site d'Eglisau en Suisse vers le site de Krefeld en Allemagne.

A moyen terme, SergeFerrari Group réaffirme son objectif d'atteindre un chiffre d'affaires de 300 ME avec une progression de sa rentabilité supérieure à celle des ventes.

Agenda financier

Publication du Chiffre d'affaires du 3ème trimestre, le mardi 26 octobre 2021, après bourse.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !